vendredi , 6 décembre 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Feux de forêts</span>:<br><span style='color:red;'>1.079 ha détruits depuis le 1er juin</span>

Feux de forêts:
1.079 ha détruits depuis le 1er juin

Comme chaque saison estivale, l’Algérie fait face à des incendies d’une rare intensité qui détruisent des centaines d’hectares de végétation et d’arbres fruitiers.

L’été en cours n’a pas dérogé à la règle des périodes où on enregistre le gros lot de dégâts engendré par les feux de forêts qui touchent plusieurs wilayas du pays.
Selon un bilan fourni jeudi dernier par la Direction générale des forêts (DGF), depuis le premier juin dernier, ces incendies ont détruit plus de 1000 hectares de couvert végétal. Donnant un peu plus de détails, la même institution a affirmé qu’un total de 1.079 hectares a été détruit par les flammes dans 231 incendies enregistrés entre le premier juin et le 5 juillet à travers le pays, selon un bilan établi jeudi dernier par la Direction générale des forêts (DGF). Parmi les surfaces détruites par les feux durant cette période, figurent 426 ha de maquis, 394 ha de broussailles et 259 ha de forêts, soit une moyenne de 6 foyers par jour et une superficie de 5 ha par foyer. A titre comparatif, sur la même période de l’année 2016, il avait été enregistré 155 foyers ayant parcouru une superficie totale de 2.244 ha dont 676 ha en forêts.
Selon le même bilan de la DGF, indique que pour la période allant du 29 juin au 5 juillet 2017, 125 foyers ont été enregistrés ayant parcouru une superficie totale de 653 ha, soit 344 ha de maquis, 177 ha de broussailles et 132 ha de forêts, soit une moyenne de 18 foyers par jour et une superficie de 5 ha par foyer. La canicule et les vents chauds ayant sévi, ont accentué la dégénération de ces feux.
Le classement des 10 wilayas les plus touchées par les feux fait ressortir la wilaya de Sétif avec 324 ha et trois foyers suivie de la wilaya de Bejaia (144 ha, 8 foyers), Skikda (99 ha, 13 foyers), Médéa (71 ha, 8 foyers), Tizi-Ouzou (55 ha, 25 foyers), Mostaganem (53 ha, 15 foyers), Ain Defla (43 ha, 11 foyers), Batna (40 ha, 4 foyers), Sidi Bel-Abbès (32 ha, 10 foyers), Mila (30 ha). Il est à préciser que la Direction générale des forêts (DGF), a affirmé que ses services vont renforcer le dispositif d’intervention suite à des informations parvenues du Système européen d’information sur les feux de forêt (Effis) qui tablent sur des conditions climatiques «particulières» susceptibles de survenir à la fin du mois de juillet et début août prochain dans la région méditerranéenne.
Mis en place depuis le 1er juin, le dispositif de prévention et de lutte contre les incendies, sera maintenu jusqu’à la fin de la campagne prévue, à savoir le 31 octobre prochain, eut égard aux risques persistants durant cette période, précise enfin la Direction générale des forêts (DGF).

Alger: Samir Hamiche