jeudi , 19 octobre 2017
<span style='text-decoration: underline;'>MOSTAGANEM </span>:<br><span style='color:red;'>11.827 candidats à l’examen du baccalauréat</span>
© APS / Archives

MOSTAGANEM :
11.827 candidats à l’examen du baccalauréat

Dans quarante six centres ré partis à travers la wilaya de Mostaganem, onze mille huit cent vingt sept candidats dont six mille cinquante de sexe féminin et trois mille deux cent vingt sept libres, passeront à partir d’aujourd’hui, l’examen du baccalauréat à l’instar des autres régions du pays. Parmi les candidats figurent quatorze détenus dont une femme, sept handicapés, deux non voyants et cent quatre vingt dix huit ressortissants (es) de la république arabe sahraouie qui ont poursuivi leur cursus scolaire à Mostaganem. Toutes les conditions humaines et matérielles sont réunies pour un bon déroulement de l’examen, selon les responsables de la Direction de wilaya de l’Education. Aussi, ceux-ci ont assuré que l’examen est hautement sécurisé. Cette année, des caméras de surveillance sont placées dans chaque centre et au niveau de l’académie. Les candidats sont interdits du port de tout moyen de communication. Chaque centre sera doté d’un groupe électrogène pour parer à toute éventualité de coupure de courant de même des procédés de parasitage sont prévus. L’encadrement devra être vigilant pour qu’il n’ait pas de faille surtout dans l’usage des outils numériques. Les parents d’élèvent sont également appelés à agir auprès de leurs enfants pour qu’il n’y ait pas de triche. La police et la gendarmerie ont prévu des dispositifs sécuritaires.

Charef.N