jeudi , 12 décembre 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Direction du commerce </span>:<br><span style='color:red;'>11 commerçants verbalisés pour vente d’appareils de chauffage sans certificat de garantie</span>
© D.R

Direction du commerce :
11 commerçants verbalisés pour vente d’appareils de chauffage sans certificat de garantie

Pas moins de onze (11) commerçants d’équipements domestiques ont été verbalisés récemment à Oran par les services de contrôle de la qualité, pour vente d’appareils de chauffage à gaz à des clients sans certificat de garantie, a-t-on appris mercredi de la direction du commerce.

Onze (11) commerçants de la ville d’Oran, spécialisés dans la vente d’équipements domestiques sur 25 contrôlés, ont été verbalisés avec poursuites judiciaires à la suite d’une enquête nationale sur la conformité des appareils de chauffage à gaz à usage domestique, a indiqué à l’APS, le chef de bureau des produits industriels et services de la direction du commerce de la wilaya d’Oran, Mohamed Bachir.
Cette infraction est liée au non respect de la garantie de appareils de chauffage à gaz vendus aux usagers finaux( consommateurs), a-t-il ajouté. Le certificat de garantie, accompagnant le produit industriel commercialisé, est un document de sécurité accordé à l’utilisateur final pour une période donnée, conformément à la réglementation en vigueur, car il s’agit d’un produit sensible, a-t-on expliqué du même responsable. D’autre part, cette enquête nationale sur la conformité des appareils de chauffage à gaz qui a été déclenchée le mois d’octobre dernier , a touché également à Oran, trois usines implantées à Oued Tlélat, Bethioua, et Es Sénia qui fabriquent une gamme de produits d’électroménagers, dont elles ont arrêté la fabrication des appareils de chauffage à gaz depuis 2014, a-t-on signalé au passage. L’enquête technique touchant les appareils de chauffage à gaz se poursuit pour toucher aussi bien les importateurs, les grossistes et les détaillants de la ville d’Oran qui assurent la commercialisation de ces équipements domestiques sensibles. Les appareils à chauffage à gaz défectueux continuent, chaque hiver, de faire des victimes parmi les populations, a-t-on rappelé.