jeudi , 19 octobre 2017
11 harragas interceptés par les garde-côtes
© D.R

11 harragas interceptés par les garde-côtes

Les éléments des garde-côtes de la wilaya de Mostaganem ont intercepté, dans la nuit de mardi à mercredi, 11 candidats à l’émigration clandestine, a-t-on appris mercredi du groupement territorial de ce corps de sécurité.
Les mis en cause ont été interceptés à 8 miles marins au nord du port commercial de Mostaganem alors qu’ils se trouvaient à bord d’une embarcation de fabrication traditionnelle équipée d’un moteur. Les candidats à l’émigration clandestine avaient pris le départ à partir de la plage d’Ouréah, relevant de la commune de Mazaghran, à l’ouest de Mostaganem, selon la source. Les «harragas» ont été transférés vers le port commercial pour faire l’objet des procédures administratives avant leur remise aux services de la sûreté pour être présentés ensuite devant la justice, précise-t-on de même source.
Depuis jeudi dernier, quelque 59 personnes dont des femmes et des enfants ont été interceptés pour émigration clandestine au large des côtes de Mostaganem.