lundi , 17 décembre 2018
<span style='text-decoration: underline;'>Après quatre jours de leur disparition</span>:<br><span style='color:red;'>20 harragas secourus au large de Mostaganem</span>
© Illustration

Après quatre jours de leur disparition:
20 harragas secourus au large de Mostaganem

Quelque 20 candidats à l’émigration clandestine ont été secourus, dimanche au large de Mostaganem, après quatre jours de leur disparition en mer, a-t-on appris du groupement territorial des gardes-côtes.

Les unités des gardes-côtes ont réussi, après des heures de recherche, samedi soir, à localiser ces 20 candidats à l’émigration clandestine dont un mineur, à 40 miles marins (74 km) au nord est du port de Mostaganem. Ces rescapés avaient ont pris leur départ d’une plage de la wilaya d’Oran quatre jours auparavant dans le but d’atteindre les côtes espagnoles. Les mauvaises conditions climatiques et les vents violents avaient dévié l’embarcation de son itinéraire initial. Après avoir été secourus, ces candidats àl’émigration clandestine, originaires de la wilaya d’Oran, ont été transférés vers le port de Mostaganem pour être pris en charge par des unités de la protection civile. Après achèvement des procédures administratives et juridiques en vigueur, les mis en cause seront présentés à la justice.