jeudi , 21 novembre 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Le wali d’Oran Abdelkader Djellaoui</span>:<br><span style='color:red;'>2020… une année riche en relogements</span>
© OT / Adda

Le wali d’Oran Abdelkader Djellaoui:
2020… une année riche en relogements

Le wali d’Oran Abdelkader Djellaoui a détaillé hier le programme de relogements prévu à Oran l’année prochaine en marge de la cérémonie de distribution de 4079 logements organisée dans le cadre des festivités du 65ème anniversaire du déclenchement de la guerre de libération.

En 2020, Oran verra la première distribution des logements sociaux au profit des demandeurs à points de la daïra d’Oran depuis 1996. L’année prochaine sera une année du relogement par excellence. Avec la réception prévue de 5500 logements sociaux à Oued Tlelat et 10000 logements Aadl. Il est prévu également l’éradication de plusieurs bidonvilles comme kumo et ceux situés à Belgaid.
Le wali d’Oran a annoncé également que l’assiette foncière de batimate taliane sera destinée à la réalisation d’un espace vert, après le relogement des occupants prévu en 2020. Oran se tournera également vers ces vieux quartiers et les cités réalisés après l’indépendance selon le wali qui a insisté sur l’importance du respect des règles de l’urbanisme.
Notons que la joie était à son comble chez les bénéficiaires des logements tout type confondu parmi eux, 447 LPA et 2805 Aadl. Quelques bénéficiaires ont exprimé leur grand soulagement, alors qu’ils vivaient dans des conditions difficiles depuis plusieurs années. “ C’est une immense joie aujourd’hui, je remercie les services concernés, à leurs tête, le wali d’Oran”, nous dira lebénéficiaire d’un logement social à Boutlelis. Notons que la cérémonie a été tenue en présence du Dg d’Aadl. Le wali d’Oran a mis en garde, lors de son intervention, contre la réalisation des taudis au bord des plages et la fermeture de la voie publique pour protester en cas du non relogement.
Fethi Mohamed