samedi , 20 octobre 2018
<span style='text-decoration: underline;'>Services des urgences du CHU d’Oran  </span>:<br><span style='color:red;'>30 485 auscultations en juillet et août</span>
© Google

Services des urgences du CHU d’Oran :
30 485 auscultations en juillet et août

Les urgences du CHU d’Oran ont reçu au cours des deux  mois d’été ,juillet et aout de cette année, 30 485 personnes admises pour auscultation, alors que 4 249 ont été hospitalisées, pour divers malaises. Au service de la chirurgie infantile, le nombre de patients ayant été pris en charge, selon les sources de cette structure hospitalière est de 163 enfants  qui ont été hospitalisés dans le cadre  d’ interventions chirurgicales qu’ils avaient subi.
Concernant le nombre d’auscultations, il a été de 1 830 enfants; parmi ces derniers, on compte généralement ceux qui ont été hospitalisés et subi des interventions qui sont pris en charge pour des contrôles post opératoires. Au service de l’ORL ,350 personnes ont été hospitalisées entre enfants et adultes pour des interventions de la sphère ORL. Pour les enfants, on compte généralement les interventions d’amygdales et autres.
  Au service de pneumologie le nombre de malades admis a été ,pour ces deux mois, de 760 hospitalisations et 390 auscultations, des cas qui présentent ,selon des sources médicales, dans leur majorité des insuffisances respiratoires dues principalement  aux grandes chaleurs, certains par contre, présentent d’autres pathologies qui sont aggravées par les chaleurs. Par ailleurs et au service psychiatrique,  on apprend que le nombre  de personnes hospitalisées pour une durée déterminée n’excédant pas les quelques jours,  a été de 101 cas,.Ces derniers présentant des troubles psychiques graves sont gardés en observation et soignés,  alors que les personnes reçues en auscultation au niveau de ce service sont au nombre de 390 pour les deux mois de juillet et aout.
Alors qu’au niveau du service psychiatrique de cet hôpital, on a comptabilisé  233  auscultations en urgence  et 47 patients  ont été hospitalisés. Il importe de mettre le point sur les troubles psychiatriques et les personnes touchées par ces pathologies, il a été constaté ces derniers mois, que le nombre d’aliénés mentaux circulant au niveau d’Oran est important.
Qu’il agisse de personnes présentant de graves troubles psychiatriques ou autres; les rues d’Oran en sont envahies. Ces derniers paraissant inoffensifs, ont dans la majorité des cas, des réactions parfois brutales  et dangereuses.  Il importe de rappeler qu’au  courant du mois de juin dernier et selon des chiffres officiels émanant du Chu d’Oran on compte 15 025 consultations effectuées en urgence.
Abdelkrim.F