mardi , 11 décembre 2018
<span style='text-decoration: underline;'>Sidi Bel Abbés</span>:<br><span style='color:red;'>4 nouveaux postes et un réseau de 31 km d’électricité en renfort</span>
© Illustration

Sidi Bel Abbés:
4 nouveaux postes et un réseau de 31 km d’électricité en renfort

La société algérienne de distribution de l’électricité et du gaz (SDC) de Sidi Bel  Abbés a enregistré avec satisfaction durant la première phase de l’été 2018, une meilleur qualité et continuité de service pour notre clientèle en matière de distribution de l’électricité, et cela, malgré L’augmentation des besoins en énergie qui peut sembler paradoxale en période estivale caractérisée par une canicule galopante.

Cela a été fait grâce à plusieurs actions qui ont été prises en charge par La SDC de Sidi Bel Abbés, soit  en matière d’investissements et d’entretien programmés du réseau électrique à travers le territoire de la wilaya. Ainsi, la mise en place d’une organisation du personnel d’intervention avec une planification de chaque acte, mettant en œuvre les efforts des agents de la direction et qui ont assuré une qualité de service sans interruption, ce qui a garanti un service continu même durant les pics de consommation.
Le programme d’investissement 2018 lancé par la Direction de Sidi Bel Abbés, a  permit de réaliser 29 projets avec une consistance de réseau de 31 kilomètres et la création de quatre postes de distribution pour assurer et améliorer la qualité de service du réseau électrique durant la période d’été 2018, pour un montant financier de 100.000.000 millions de dinars.
Dans le cadre de la prévision de l’évolution de la charge et le développement des réseaux électriques à long terme, la direction de distribution de Sidi Bel Abbés a programmé la réalisation de nouvelles sources d’alimentation en énergie électrique dont deux qui sont en cours de réalisation à savoir le poste 60/30 kilovolt Pack+ à Belarbi  et le poste 60/30 kilovoltPack+ à Ben Badis.
En résumé, Les clients n’ont pas été privés d’électricité en cette période de canicule où la demande en consommation électrique augmente, malgré les incidents techniques enregistrés sur le réseau de distribution de l’électricité qui ont été gérés en un temps opportun.
M. Bekkar