mercredi , 22 janvier 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Le ministre de l’Habitat à Oran</span>:<br><span style='color:red;'>«50.000 logements distribués le 1er novembre»</span>
© OT / Adda

Le ministre de l’Habitat à Oran:
«50.000 logements distribués le 1er novembre»

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Kamel Beldjoud a effectué hier sa 3ème visite aux projets qui devront accueillir les jeux méditerranéens 2021 à Oran, après les dernières décisions prises lors de la réunion interministérielle concernant les jeux, qui s’est déroulée en juin dernier.

Le ministre a présidé la commission technique, l’une des 5 commissions créées à la suite de cette réunion. Hier, le ministre s’est dit conforté quand au rythme de l’avancement des travaux.
Au niveau du nouveau stade de Belgaid, il a incité la société chinoise à installer un superviseur sur chaque site, “ j’ai demandé lors de la dernière visite que vous devez mettre un cadre de suivi sur chaque site”, dira le ministre qui a reçu des explications sur les travaux de la pose de la pelouse et la réalisation de la salle omnisports et le centre nautique, “nous sommes optimistes pour la réception de tous les projets à la fin de juin 2020, depuis ma première visite, tous les problèmes exposés par la société de réalisation, les bureaux d’étude ou les services de wilaya ont été pris en charge, il faut continuer les efforts pour accompagner les autorités locales pour permettre la réception de ces projets dans les délais prescris”. Le wali d’Oran, Abdelkader Jellaoui, a appelé à la mise en place de 3 équipes de travail dans les chantiers, alors que le ministre a exhorté la société chinoise à accélérer la cadence des travaux. Notons que le ministre s’est rendu également aux projets du village méditerranéen et le champ de tir ainsi que le projet de réalisation de la nouvelle aérogare de l’aéroport international Ahmed Ben Bella où une présentation sur les différents travaux d’équipements a été donnée notamment celle de la tour de contrôle, le parking et la nouvelle aérogare. Notons que le taux d’avancement de cette structure est de 88% et sa réception est attendue en avril 2020.
Les essais seront entamés immédiatement après la réception. Le ministre a annoncé sur place la prise en charge de quelques contraintes techniques et financières pour permettre d’accélérer la cadence des travaux ainsi que le suivi rigoureux de ces travaux en appliquant les conditions du contrat. Notons que la particularité du projet de la nouvelle aérogare d’Oran réside dans l’utilisation de l’énergie solaire avec la pose d’un plafond d’une superficie de 13.000 m2 de panneaux photovoltaïque, ce qui rend cette structure unique en son genre en Algérie. Ce projet qui figure parmi les projets structurants de la capitale de l’Ouest répond au souci de désengorger l’actuel aéroport dont la capacité réelle est de 800.000 passagers par an, alors que dans les faits et de par sa vocation régionale, il dépasse les 1,2 million de passagers par an. Une fois achevée, la nouvelle aérogare sera destinée aux vols internationaux, sera suivie d’une autre opération consistant à relooker l’actuelle aérogare qui sera réservée au trafic intérieur. Une fois les deux projets livrés, les capacités d’accueil atteindront 04 millions de passagers par an, extensible à 06 millions selon les besoins.
La nouvelle aérogare s’étend sur une superficie de 49.000 mètres carrés. Deux pistes d’une largeur de 45 m et d’une longueur respectivement de 3.660 et 3.000 mètres constitueront l’aire d’atterrissage et de décollage avec 16 positions d’aéronefs. Par ailleurs, le ministre a annoncé  la distribution de plus de  50.000 logements tous programmes confondus au niveau national le 1er  novembre prochain,  dont ceux de location/vente (AADL), des  logements publics locatifs (LPL), promotionnels aidés (LPA) et  promotionnels.(LPP). Le ministre a aussi déclaré que la wilaya d’Oran verra, à la même date, la distribution de 2.800  logements AADL au nouveau  du pôle urbain «Ahmed Zabana».
Fethi Mohamed