mercredi , 1 avril 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Ils seront fabriqués par des chercheurs bénévoles à la plateforme technologique de l’USTOMB</span>:<br><span style='color:red;'>600 masques de protection du visage pour le personnel soignant à Oran</span>

Ils seront fabriqués par des chercheurs bénévoles à la plateforme technologique de l’USTOMB:
600 masques de protection du visage pour le personnel soignant à Oran

Une première quantité de 20 masques de protection du visage, a été livrée mardi par des chercheurs bénévoles de la plateforme technologique de l’USTOMB au personnel soignant qui s’occupe des malades du coronavirus à l’Etablissement Hospitalier Universitaire d’Oran 1er novembre, a-t-on appris hier de sources concordantes qui précisent que ces chercheurs vont fabriquer au total 600 modèles élaborés de masques pour satisfaire tous les besoins de la wilaya.

Ces masques de protection sont fabriqués par prototypage rapide assisté par ordinateur grâce à des imprimantes 3 D de la plateforme technologique de l’USTOMB. Il s’agit de masques de protection avec un taux d’intégration de 100%. La conception et la fabrication se font par les chercheurs bénévoles qui ont réussi à collecter des dons pour l’achat des matières premières. Le modèle imprimable en 3 D nécessite en moyenne trois heures. Cette équipe est dirigée par le directeur de la plateforme, Iles Amine, chargé de la conception et Gouar Adel, directeur de l’Institut des sciences techniques appliquées (ISTA).
H. Maalem