lundi , 17 décembre 2018
<span style='text-decoration: underline;'>Power Lifting/Championnats du monde 2018, St Petersburg  (Russie) </span>:<br><span style='color:red;'>Amine Bouafia défendra son titre de champion du monde</span>
© Ouest Tribune

Power Lifting/Championnats du monde 2018, St Petersburg (Russie) :
Amine Bouafia défendra son titre de champion du monde

Le champion du monde en titre, Amine Bouafia, participera au championnat du monde de Power lifting, qui aura lieu à St Petersburg, (Russie), du 7 au 9 décembre prochain.

L’enfant de SIdi Ben adda,(Temouchent), après avoir gravi les échelons, en s’adjugeant des titres africains et  arabes, se procure par la suite une certaine notoriété, et réussit d’autres challenges mondiaux, à savoir, en 2012 à Stockholm, (Suède), où il décroche 4 médailles d’Or et un record du monde, puis en 2013 à Moscou, (Russie), où il récidive et parvient à s’adjuger 1 médaille d’Or, et un autre record du monde dans sa catégorie de plus de 120kg. Bouafia rééditera son exploit en Afrique du sud en 2014, avec deux médailles d’Or et une en argent. Ne s’arrêtant pas là, il poursuivra sa moisson en engrangeant 3 médailles d’or, aux championnats du monde de 2015 en Finlande. Par la suite, en 2016 aux USA, 1 médaille d’or et 2 en argent, et il fera de même  en juin 2017, avec 1 en or et 2 argent en Biélorussie. Au courant de cette même année 2017, il participera aussi à la coupe du monde en Russie, où il s’adjuge la 1ere place toutes catégories. Cette année 2018, il a participé au mois de mai, aux championnats d’Europe avec au final, une 1ère place, le titre de meilleur athlète et 3 records battus. Au top se sa forme et après une préparation ardue, Amine Bouafia est fin prêt, pour entrer de plein pied dans cette compétition mondiale. Il a rallié hier, la ville de St Petersburg, (Russie), à partir d’Alger via Frankfurt. Depuis sa dernière compétions aux championnats d’Europe du mois de mai, Bouafia a effectué une préparation très dure, pour être au summum de sa forme : « Sans répit, j’ai continué à travailler durement, en prévision de ce championnat du monde de St Petersburg. J’ai axé mon travail sur tous les volets, notamment psychologique, sachant que je détiens plusieurs titres mondiaux et des records du monde, et qu’il n’est pas aisé de gérer la pression qui m’entoure. Je n’aurai aucun complexe, pour  affronter les meilleurs du gotha mondial, avec la  ferme volonté de représenter, dignement l’Algérie, lors de ce prochain rendez-vous mondial », dira-t-il. Contrairement à ses débuts, où Bouafia a été livré à lui-même, cette fois il fait l’objet, d’une attention particulière de la part des hautes instances sportives nationales, dont le MJS et de la DJS de la wilaya d’Oran, à sa tête Gharbi Badreddine et ne cessera jamais de remercier ses sponsors officiels, la marque de boissons ‘’Ramy’’ et ‘’Ultimate ‘’pour leur soutien, dans son parcours sportif, ainsi que Benabbou Abdelkader, pour son soutien financier et moral. Le champion du monde Bouafia, qui compte jusqu’à l’heure actuelle, la bagatelle de 55 médailles et de nombreux records, qu’il a engrangés au niveau national et international, ne compte pas en rester là, pour engranger d’autres titres et médailles, et il est prêt à le faire, tant que son top niveau, lui permet d’espérer faire mieux. Bouafia est gérant d’une nouvelle salle de musculation à Oran ville. Cette salle, est dotée d’un matériel professionnel de qualité, et fait le bonheur de tous les sportifs amoureux de ce sport. Ce battant, plusieurs  fois champion, beaucoup reconnaissent en lui un grand talent. Son souhait : continuer à participer à des compétitions internationales, pour offrir davantage de titres à l’Algérie et hisser bien haut le drapeau national.
B.Sadek