vendredi , 28 juillet 2017
<span style='text-decoration: underline;'>Judo | Séminaire sur les nouveaux règlements Dojo régional Oran </span>:<br><span style='color:red;'>Arbitres, entraineurs et athlètes en conclave pour recyclage</span>

Judo | Séminaire sur les nouveaux règlements Dojo régional Oran :
Arbitres, entraineurs et athlètes en conclave pour recyclage

La ligue oranaise de judo, présidée par Brahmi Khaled, en collaboration avec la FAJ, a organisé en ce début de semaine, le premier séminaire régional de recyclage, concernant les nouveaux règlements et techniques, à l’intention des entraîneurs, arbitres et même pour athlètes, qui souhaitent faire une carrière d’arbitrage.

Cette réunion, qui s’est déroulée au Dojo régional du complexe sportif des Castors d’Oran. Elle a regroupé pas moins de 150 séminaristes, qui ont représenté les ligues de Bel Abbes, Tlemcen, Témouchent, Mascara, Chlef et Saida. C’est le président de la commission d’arbitrage, au niveau de la FAJ et l’expert international, Saoud Omar, qui ont supervisé ce séminaire, avec le v/président de la FAJ, Meftah Djelloul. Ces derniers ont été assistés par l’un des doyens, Maitre Hifri Ahmed, actuellement conférencier international et conseiller, auprès de la LOJ. L’occasion s’est présentée pour les responsables de la LOJ, de rendre hommage et soutenir l’autre doyen de l’arbitrage, Darem Mohamed, (6e dan), qui a consacré sa vie au développement de la discipline. Aujourd’hui malade, il n’a pu se déplacer, pour assister à ce séminaire. Les présents étaient intéressés sur les règlements modifiés et autres textes, qui ont été intégrés par la FIJ et qui sont désormais en vigueur. Le tout a été visionné par data-show, en plus d’explications pratiques. Il est à noter, que ces nouveaux règlements seront appliqués, dès les prochains championnats d’Algérie espoirs, qui auront lieu prochainement à Ain Defla. Les Arbitres, entraineurs et même les athlètes sont donc tenus à se mettre au diapason avec ces règlements. Au terme de ce séminaire, Les intéressés se sont empressés de poser des questions, pour plus de connaissance. Ce qui montre le grand intérêt de ce conclave. Il faut le dire, la LOJ a été à la hauteur, en démontrant ses capacités à mettre sur pied un tel événement, et surtout en attirant de nombreux doyens et grands maitres de la discipline, à l’image entre autres, des maitres Hifri Ahmed, Hadj Meskine, Menouar Yagoub, Djilali Kandsi, Nahar Abdelkader, Chenika Yahia, Ammour Abdelkader, Dr Mazouz, Hamzi Cheikh et d’anciens champions, comme Adda Berkane, Bouarfa, Akib, Ramdane et les autres, comme Boubaker Missoum et chez les féminines, Houria Ammour. La liste est longue. Le président de la LOJ, Brahmi Khaled satisfait du bon déroulement de ce séminaire, n’a pas manqué de dire : « Il était nécessaire pour nous, d’organiser ce séminaire, vu qu’il concerne les nouveaux règlements d’arbitrage. Notre but est de bien faire, afin d’élever le niveau du judo. L’occasion s’est présentée aussi, pour dédier ce séminaire à notre ami, Darem Mohamed, ex arbitre international, aujourd’hui malade. Un grand monsieur, respecté de tous et qui aurait souhaité être présent à ce séminaire. Ce qui nous honore aussi, c’est la présence en force de maitres et anciens champions, ainsi que d’anciens entraineurs ». Maitre Hifri Ahmed, qui est aujourd’hui, conférencier international et conseiller à la LOJ, s’est montré lui aussi très satisfait : « On a souffert de la marginalisation chez nous, alors qu’on est constamment sollicités à l’étranger, pour des colloques séminaires ou autres. Mais aujourd’hui, je constate que les choses sont en train de changer, avec la nouvelle fédération, et surtout avec le nouveau bureau de la ligue d’Oran de judo, ayant à sa tête Brahmi Khaled, un homme de la discipline. Cette ligue est en train d’effectuer un grand travail, pour remettre la discipline à sa vraie place. Je reste convaincu, que l’ère de la division et de la marginalisation est révolue. Tout cela va nous fortifier, pour les prochaines échéances internationales ».

B. Sadek