mardi , 19 juin 2018
<span style='text-decoration: underline;'>LE PROGRAMME SE POURSUIVRA JUSQU’À FIN 2018 POUR ATTEINDRE 20.000 UNITÉS </span>:<br><span style='color:red;'>Attribution de 2.045 logements de différentes formules dans quatre communes</span>
© َOT / Adda

LE PROGRAMME SE POURSUIVRA JUSQU’À FIN 2018 POUR ATTEINDRE 20.000 UNITÉS :
Attribution de 2.045 logements de différentes formules dans quatre communes

Un total de 2.045 unités de lo gements tous types confon dus a été attribué à leurs bénéficiaires dans la nuit de dimanche à travers quatre communes de la wilaya d’Oran, et ce en présence de la ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda Imane Feraoun.

Ce quota de logements attribué concerne 1075 unités dans la formule location-vente «AADL» dans la région de Ain El Bayda, commune d’Es Senia, 320 unités dans la formule CNEP-AADL au niveau de la commune d’Arzew, 312 unités dans la formule Logement public promotionnel (LPP) à Es Senia et 100 autres unités dans la formule Logement promotionnel aidé (LPA) à Belkaid (Bir El Djir). Le quota comprend également 248 unités dans la formule publique à Belkaid qui s’inscrivent dans le cadre de l’éradication de l’habitat précaire au profit des bénéficiaires de décisions d’attribution résidant à la cité Sidi El Bachir (Ex Plateau) et les Pins, en sus de 50 autres uni tés dans la formule social participatif (ancien programme) dans la commune de Gudeyel. La cérémonie de remise des clés s’est déroulée à la salle de conférences de la mosquée «Abdelhamid Ben Badiss» en présence du wali d’Oran, Mouloud Chérifi, des députés du Parlement, et des autorités civiles et militaires dans une ambiance marquée par la joie des familles, d’autant que l’opération a coïncidé avec Leilat El Kadr (nuit du destin) et à la veille de Aid El Fitr. S’exprimant en cette occasion, la ministre de la Poste, des Télécommunications, des Technologies et du Numérique, Houda Imane Feraoun a indiqué que «le logement dans la société algérienne, contrairement aux structures et aux autres services sociaux, occupe une place particulière car il témoigne de notre amour pour la terre et la sécurité». «Le président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika a placé les programmes de logement parmi ses principales priorités et s’est en gagé devant Dieu et devant le peuple à rétablir à l’algérien sa place et à lui réunir toutes les conditions d’une vie décente et dans la sécurité au sein de l’Algérie de la fierté et de la dignité», a ajouté la ministre. «Nous comptons aujourd’hui plus de 3.2 millions de logement au niveau national attribués depuis les années 2000 et plus de 1.5 millions unités sont programmées pour 2018 et 2019», a souligné Mme. Feraoun. Elle a également rappelé la décennie noire qui a poussé nombre de famille à fuir leurs domiciles en quête de sécurité ainsi que la période coloniale durant laquelle l’algérien rêvait d’avoir un logement. Pour sa part, le wali d’Oran, M. Mouloud Chérifi a affirmé que ce programme allait se poursuivre jusqu’à fin 2018 pour atteindre 20.000 unités attribués dans les différentes formules, dont près de 11.600 dans la formule publique locative, relevant que le «mérite dans la concrétisation de ces programmes revient au président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika.