jeudi , 18 janvier 2018
<span style='text-decoration: underline;'>Mostaganem</span>:<br><span style='color:red;'>Augmentation des tarifs de transport et des interrogations quant au diktat des taxieurs</span>
© D.R

Mostaganem:
Augmentation des tarifs de transport et des interrogations quant au diktat des taxieurs

En application des instructions du ministère contenues dans la circulaire datée du trente décembre 2017, prises conséquemment aux nouveaux prix des carburants, la Direction de wilaya des transports a fixé une nouvelle tarification de transport par taxi et par bus qui prendra effet à partir d’aujourd’hui.

En intra muros, la place passera de vingt à vingt cinq dinars pour chaque voyageur en taxi collectif et au tissu urbain au delà de la périphérie. Chaque voyageur paiera trente dinars, soit cinq dinars de plus de l’ancien prix. La course par taxieur intra muros est fixée à partir d’aujourd’hui à cent cinquante dinars au lieu de cent dinars.
Cependant, rappelons, que depuis déjà deux ans, les taxieurs pour la plupart pour ne pas dire tous, ont fixé le tarif de la course en ville à cent cinquante (150) dinars même pour une distance de moins d’un kilomètre.  Donc, nombre de citoyens pensent que le prix de la course sera imposé par le taxieur de plus de cent cinquante dinars.
Les contrôles sont inexistants pour que les tarifs soient respectés et le citoyens pour s’éviter des tracasseries selon ce qui est laissé entendre accepté le diktat des taxieur et ne porte pas plainte au niveau des services concernés. Il y a lieu aussi de signaler que certains exigeaient même deux  cents dinars pour une course en intra-muros.  Ainsi, les courses en taxi à Mostaganem, sont les plus chères en Algérie.

Charef.N