samedi , 21 septembre 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Algérie - Côte d’Ivoire (Aujourd’hui à 17h00 à Suez)</span>:<br><span style='color:red;'>Avec la même détermination et la même envie</span>
© D.R

Algérie - Côte d’Ivoire (Aujourd’hui à 17h00 à Suez):
Avec la même détermination et la même envie

L’EN après un parcours sans faille dans cette CAN, aura au menu cette fois-ci une vieille connaissance qui n’est autre que le team ivoirien qui lui rappelle de mauvais souvenirs, à l’instar de la CAN 2015 qui a vu nos capés se faire battre en quart de finale à plate couture par les Gradel et cie sur le score de trois buts à un alors que les poulains de Gourcuff étaient donnés favoris pour cette édition.

Pour cette nouvelle  édition, Belmadi ne veut point se focaliser sur cette élimination et dira que son team va jouer ce match dans un autre contexte et surtout les résultats aidant, son équipe est fin prête pour jouer à fond ses chances de qualification même si une joute n’est jamais jouée d’avance. Rappelons que l’EN sera auréolé de cinq rescapés qui ont donné la réplique à cette équipe ivoirienne à l’instar de Feghouli , Halliche , Mbolhi ,Brahimi et Slimani qui, eux, veulent leur part de revanche pour solder définitivement ce mauvais souvenir. Les ATTAL, Bensebaini, Belaili, Ounas semblent décidés à faire la passe de cinq afin d’égaler le record  de la formidable épopée de l’EN 90, truffée de l’unique consécration en coupe d’Afrique. Une chose est sûre, au vu de sa belle équipée, l’équipe actuelle a de réelles possibilités d’atteindre la finale pour peu d’éviter les pièges de voir d’en haut ses futurs adversaires, surtout que les exemples du Benin, de l’AFSUD et du petit Poucet malgache sont là pour bien mettre en évidence que le sport roi n’a jamais été avare en surprise.
A.Remas