dimanche , 15 décembre 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Championnat saoudien (Al-Shabab)</span>:<br><span style='color:red;'>Benlameri sanctionné pour une arrivée tardive</span>

Championnat saoudien (Al-Shabab):
Benlameri sanctionné pour une arrivée tardive

Le défenseur international algérien d’Al-Shabab  (Div.1 saoudienne de football) Djamel Eddine Benlameri, sera sanctionné par  son club pour une arrivée tardive, après avoir participé aux deux premiers  matchs de l’équipe nationale aux qualifications de la CAN-2021.

«Benlameri devait arriver à Ryad ce soir (hier mercredi, ndlr), mais il ne  l’a pas fait sans nous avoir prévenu à l’avance et c’est pour cela que le  club a décidé d’appliquer le règlement interne. Comme tout le monde le  sait, la direction du Shabab prend très au sérieux les questions de  discipline et elle ne fait aucune différence entre les joueurs», a affirmé  Ahmed Al-Masoud, chargé de communication du club, cité par la chaîne  Al-Riyadhia TV. Benlameri, devenu titulaire indiscutable dans l’échiquier du coach  national Djamel Belmadi, a pris part aux deux rencontres inaugurales des  qualifications de la CAN-2021, à domicile face à la Zambie (5-0), et en  déplacement face au Botswana (1-0). «C’est normal que des gens essayent de profiter de ce genre de conditions  pour parler de problème. Le joueur sera sanctionné, voilà toute  l’histoire», a-t-il ajouté. Concernant un éventuel départ du défenseur central algérien, arrivé à  Al-Shabab en 2016, le responsable a fait part de l’intention du club de  préserver le joueur formé au NA Husseïn-Dey. «Je ne peux pas répondre à la place de Djamel (Benlameri, ndlr). Le joueur  est lié au club et la direction n’a pas l’intention de s’en séparer». Benlameri, dont le contrat avec le club saoudien court encore jusqu’en  2021, est entré en conflit avec sa direction en août dernier. Ne voyant  rien venir après avoir demandé une revalorisation salariale, le défenseur  avait boycotté les entraînements avant de revenir à de meilleures  sentiments. Titulaire indiscutable à la dernière CAN-2019 remportée par les Verts en  Egypte, Benlameri a réalisé de belles prestations sous le maillot national,  notamment depuis l’arrivée à la barre technique du sélectionneur Djamel  Belmadi qui a réussi à relancer la carrière du joueur.