dimanche , 15 décembre 2019

Chronique du Jeudi

...:
Ballon d’or 2019: Une insulte au football africain

Dans la course au Ballon d’Or miné par le lobbying et le marketing, les stars africaines se sentent bien seules dans leurs pauvres loges. Les puissantes cylindrées de la balle ronde exploitent, pressent et profitent sans pitié des talents africains, jusqu’à les saigner, sans jamais leur rendre les vrais mérites et les égards sincères le moment venu des «Oscars». L’édition ... Lire la suite »

...:
Sonatrach ? Une dame de cœur à ménager

Dans le bréviaire du parcours de la Sonatrach, sa situation n’est pas à l’heure de l’opéra. Diminuée et presque constamment torpillée par de grossières dilapidations durant l’ère du pétrole à 120 dollars le baril, la mamelle de l’Algérie continue grâce à Dieu, à sauver le pays, à nous garantir le sursis économique, à symboliser l’espoir, à presque, hélas, symboliser aujourd’hui la ... Lire la suite »

Présidentielle:
Cap sur la campagne électorale

Ce dimanche 17 novembre 2019, ce sera plus qu’une compétition électorale qui abordera sa dernière ligne droite, mais l’ultime étape pour propulser l’homme capable de bâtir la nouvelle République dont rêve le peuple. Ils sont 5 prétendants à répondre aux vœux légitimes et objectifs de la population, à effacer des mémoires les souvenirs d’un système maître d’œuvre d’une ruse historique, celle ... Lire la suite »

Intempéries :
Accidents mortels et routes bloquées

Les dernières intempéries, enregistrées dans au moins une quinzaine de wilayas du pays, ont occasionné des accidents meurtriers, des dégâts considérables, des blocages au niveau des axes routiers ainsi que des perturbations du trafic maritime et aérien. En plus des fortes chutes de pluie et de la grêle, la neige, qui est tombée en abondance dans les wilayas ayant des ... Lire la suite »

Pétrole et gaz:
Un seul leitmotiv, développement et diversité

Chaque ère a ses plaisirs. Celle qui nous vaudra un vrai tournant dans l’histoire de notre industrie énergétique, supplante en ce moment toutes les ambiances politiques. L’énergie, ce secteur qui a cautionné la viabilité économique de notre pays, détient les premiers rôles de la scène médiatique. Sauf, apparemment, de l’hémicycle de l’APN, puisque ses honorables locataires ne lui ont pas accordé ... Lire la suite »

Entre les voitures de 3 ou 5 ans:
L’important c’est d’oublier les gestions irresponsables

Parfois, réalisme politico-économique et sentiments se conjuguent. Parfois, froisser le consommateur pour ne pas verser dans des décisions aux conséquences néfastes, relève de la maestria. Parfois, des architectes de la gouvernance excellent dans l’art de l’artifice vrai. Plus qu’un cas de conscience, voici un dilemme politique que cette décision à prendre sur l’importation des véhicules de moins de 3 ans, ... Lire la suite »

...:
LE QATAR: les liaisons épidermiques avec le sport

Tout comme dans les manœuvres insidieuses des «maîtres» de ce monde de s’approprier les richesses naturelles de pays tiers, le sport contribue à la lente dérive des plaques géopolitiques et diplomatiques. Depuis Hitler et le retour des Etats dans le sport de performance, celui-ci s’impose comme un baromètre politique. Le Qatar en est un exemple. Cette petite rose surgit du désert, ... Lire la suite »

...:
Algérie – Tunisie, une nouvelle ère avec Saied Kais ?

C’ est sans doute un coup de chance, mais il intervient opportunément. Un vrai tournant dans l’histoire des relations algéro-tunisiennes. Kaïs SaÏed l’avait proclamé bien avant son triomphe aux élections présidentielles: «l’Algérie sera ma première destination officielle si je suis élu». S’engageant à «développer les liens privilégiés avec l’Algérie». Mieux, ses déclarations sur l’aune de son nouveau statut tranchent avec ... Lire la suite »

...:
Pitoyable programmation du championnat dit «professionnel»

En Algérie, les passionnés du sport roi passent des après-midi plus juteux à vibrer aux sons et aux ambiances des galeries créatrices que des mauvaises fresques footballistiques interprétées par des médiocres. La faute à qui ? A une programmation pitoyable du championnat de la super élite. Dans l’actuelle et neuvième saison de Ligue 1 professionnelle, nous sommes à la 8ème ... Lire la suite »

...:
Economie… C’est aujourd’hui ou jamais

Il est temps de comprendre et d’admettre que la manipulation gangrène insidieusement notre quotidien politique et social. Venu de nulle part, de l’extérieur et des ramifications internes solubles et diluées au sein même du Hirak, ce courant rampant fluide, incolore et inodore nous est inoculé pour un objectif simple, voire simpliste : celui de faire perdurer la situation actuelle. Et ... Lire la suite »