mardi , 25 septembre 2018

Edito

...:
L’Algérie face aux forces de la régression

L’ambassade de France s’est désolidarisée des propos tenus par l’ancien chef des services secrets français, Pierre Bagolet, sur l’Algérie et le président Bouteflika. Une sortie bien à propos, en raison de la qualité de l’homme et des pratiques souvent opaques des officines anti-Algérie qui pullulent en France. La mise au point de la représentation diplomatique de l’Hexagone suppose qu’il y ... Lire la suite »

...:
Un colossal investissement

Sur les 40 millions d’habitants algériens, 11 millions suivent des cours d’enseignement que ce soit dans l’enseignement supérieur, l’éducation ou la formation professionnelle. Des chiffres dont peut s’enorgueillir notre pays et qui sont une preuve des efforts colossaux consentis par l’Etat algérien afin de garantir l’éducation et le savoir à ses enfants. Une éducation ouverte à tous les enfants de ... Lire la suite »

...:
La mémoire est une blessure ouverte

Ce mois de septembre n’aura pas seulement été synonyme de rentrée sociale et politique en Algérie, comme en France mais il a également été un moment où la mémoire collective de la guerre de libération est remontée à la surface par la volonté d’un homme, en l’occurrence, le président français, Emmanuel Macron. En reconnaissant la pratique massive de la torture ... Lire la suite »

...:
Une partie serrée

Une grande partie de l’avenir du marché pétrolier se jouera demain à Alger. Pas tout son avenir, c’est sûr, mais les décisions qui sortiront de cette réunion pèseront sur le marché pour une grande partie des mois à venir. Mais plus que cela, beaucoup d’observateurs croit déceler une remise en cause franche de l’harmonie même de l’organisation pétrolière de l’Opep. ... Lire la suite »

Courte mais pragmatique:

La visite de la chancelière allemande Angela Merkel, a été courte sans doute, mais elle n’en a pas été pour le moins une franche réussite. Tous les dossiers ont été mis sur la table et rien n’a été occulté. Les dossiers qui accéléreront le rapprochement entre les deux pays, comme les dossiers qui fâchent, ont été abordés de façon claire ... Lire la suite »

...:
Le pétrole, la confiance et l’émergence

La coïncidence peut bien faire les choses, dit-on. Le jour même de l’arrivée de la chancelière allemande Angela Merkel, et la tenue de la commission mixte algéro-émirati à Alger, les prix du pétrole affichent une progression étonnamment positive. Il y a quelques mois, on ne l’espérait pas à ce niveau et le double évènement diplomatico-économique qu’abrite Alger, vient conforter l’idée ... Lire la suite »

...:
Des relations à renforcer

La visite de la chancelière allemande, Angela Merkel, aujourd’hui à Alger est vue par tous les observateurs comme une opportunité intéressante pour booster les relations entre les deux pays. Il faut dire que ces relations restent en deçà des aspirations des deux capitales, surtout qu’entre Berlin et Alger il n’existe aucune divergence politique ni contentieux historique. Un fait qui interroge ... Lire la suite »

...:
L’art de tourner en rond

La prochaine élection présidentielle fait courir le principal parti islamiste et de l’opposition en même temps. On pourrait voir dans cette attitude, à trop parler de cette échéance, quelque chose de positif au sens où la scène nationale s’intéresse tout de même de très près, à ce rendez-vous politique majeur. On pourrait donc s’en réjouir sauf que nous sommes dans ... Lire la suite »

....:
Un premier pas dans le bon sens

La marche de l’histoire est irréversible. On ne peut continuer sa marche en tournant éternellement le dos à la vérité, à toutes les vérités. On ne peut continuer sa marche sans solder les contentieux de la mémoire. La dernière décision du président français de reconnaître l’instauration de la torture comme un système d’Etat voulu et pratiqué à grande échelle par ... Lire la suite »

...:
La bonne direction

Sept champions industriels algériens sautent le pas et osent le marché américain. Ce n’est pas rien, c’est même un événement historique à souligner fortement. Que les produits algériens trouvent preneurs sur le marché le plus concurrentiel de la planète est un véritable motif de fierté pour la société. Un signal positif important qui appelle un véritable déclic que tous les ... Lire la suite »