vendredi , 22 novembre 2019

Edito

...:
Le double échec

Le prix du pétrole sur les marchés internationaux demeure désespérément statique. Oscillant entre 58 et 61 dollars le baril, l’or noir n’est plus en mesure de garantir le financement de l’économie du pays. Cela était déjà prévu par les différents gouvernements qui s’étaient succédé aux affaires. Ce qui a été fait pour remplacer les ressources financières générées par les hydrocarbures, ... Lire la suite »

...:
La loi d’attente !

Les députés de l’APN planchent depuis hier sur la loi de Finances 2020. En commission, quelques amendements ont été apportés, histoire de rendre l’année prochaine un peu moins pénible pour les Algériens. Mais ce qui est sûr, et là, ni la commission ni le gouvernement n’ont «osé» y toucher, c’est que les prix du lait, de la semoule et de ... Lire la suite »

...:
L’autre guerre cachée

En Irak, l’insurrection populaire ne semble pas vouloir s’estomper. La détermination des manifestants n’a d’égal que l’intransigeance du pouvoir, qui ne fait plus de quartier et n’hésite pas à faire face à cette colère en ayant recours à l’utilisation (souvent abusive) des armes. A ce jour, on dénombre déjà la mort de 270 personnes. Dans d’autres pays, la mort de ... Lire la suite »

...:
La quadrature du cercle

Les députés commenceront aujourd’hui le débat sur la loi de finances 2020. A bien suivre les travaux en commission, force est de constater qu’à l’exception de quelques mesures populistes, il n’y a pas de différence avec la précédente. D’ailleurs, l’article le plus en vue de la loi, celui des transferts sociaux, corrobore cet état de fait. Un gouvernement qui compte ... Lire la suite »

...:
L’autre enseignement à retenir

Ainsi, ils seront cinq (en attendant l’avis du Conseil constitutionnel) à postuler à la magistrature suprême. Ils seront cinq à se plier à la loi des urnes et à se mesurer à l’aune du choix populaire dans l’une des élections que l’on annonce la plus propre, la plus honnête et la plus transparente de l’histoire de l’Algérie indépendante. Ils étaient ... Lire la suite »

...:
Le terrorisme, un outil aux mains des Occidentaux

Le scénario quasi-hollywoodien monté par le président américain Donald Trump, pour annoncer la liquidation du désormais ex-émir de Daech, Abou Bakr El Baghdadi, vient corroborer la thèse selon laquelle, il y a des liens quasi-fusionnels entre la nébuleuse terroriste internationale et la caste occidentale mondialisée qui ne recule devant rien pour atteindre ses objectifs. Il faut bien se rendre à ... Lire la suite »

...:
Consolider la souveraineté retrouvée

En ce jour-anniversaire du déclenchement de la Révolution de Novembre 1954, dignement célébré à tous points de vue en Algérie, l’on peut affirmer que la flamme révolutionnaire est encore vivace au sein de la société et dans tous les cœurs. Soixante années après le premier coup de feu de la guerre de libération nationale, les Algériens continuent à porter leur ... Lire la suite »

...:
Pour un toit décent

Les audiences des ministres par la Commission Finances de l’APN, se poursuivent à un rythme soutenu. Les députés qui ont enfin l’occasion de faire leur métier, ne se privent pas d’apostropher les membres du gouvernement sur les aspects sociaux de la loi des Finances 2020. L’exemple de l’allongement de l’âge du véhicule usager admis à l’importation par les citoyens est, ... Lire la suite »

...:
Le monde n’est pas pour autant plus sûr

L’organisation état islamique a été décapitée. Et même si la Russie a émis certaines réserves sur la « énième mort d’Abou Bakr al-Baghdadi », il n’empêche que les choses se précisent de plus en plus et même Moscou semble donner de plus en plus de crédits aux confirmations du président américain Donald Trump. Mais cette victoire claironnée sur tous les toits est ... Lire la suite »

...:
L’«œuvre» occidentale

L’Irak traverse ces derniers jours une autre crise majeure. Elle est d’un autre genre. Ce ne sont pas des groupes terroristes, mais les services de sécurité qui tuent des dizaines de personnes. Des jeunes Irakiens sont tombés, mortellement blessés, lors d’affrontements avec les forces de l’ordre. Les manifestants soulevaient des revendications sociales. C’est dire que tous ces morts viennent rappeler ... Lire la suite »