vendredi , 29 mai 2020

Edito

...:
Officines hostiles

Les officines hostiles à l’Algérie n’en ratent pas une pour tenter de donner à l’Algérie l’image d’un pays hors circuit et totalement déconnecté des réalités régionales et internationales. Le «printemps arabe» et les développements qu’il a suscité dans les pays mêmes où il s’est manifesté et au Mali ensuite, a constitué la matière brute rêvée pour ces officines. Ainsi, après ... Lire la suite »

...:
Demain sera meilleur

Ce qui rage certains c’est de voir que les prochaines élections auront bel et bien lieu, et que surtout elles n’auront rien à voir avec celles ratées du 4 juillet. Il est évident maintenant pour tous, que le pays ne peut plus continuer sur cette voie de l’impasse, vers laquelle poussent quelques parties, qui se cachent sous différents prétextes fallacieux, ... Lire la suite »

...:
Un choix irréversible

La présidentielle du 12 décembre est en marche. De plus en plus, les Algériens saisissent l’importance d’un tel événement, seul capable de remettre le pays sur rail. Le pays se doit aujourd’hui, de s’économiser une crise qui en s’installant dans le temps, débouchera sur des dérives qui seront des plus nuisibles pour la stabilité de l’Algérie. D’ailleurs, et pour s’en ... Lire la suite »

...:
L’enjeu de la présidentielle

L’un après l’autre, les prétendants à la magistrature suprême mettent leurs troupes en ordre de bataille, en attendant l’ouverture officielle de la campagne électorale. Quelques cinq ou six candidats qualifiés de sérieux, pour leur capacité à réunir les 50.000 parrainages de citoyens, sont désormais en pré-campagne électorale. Ainsi, à mesure qu’approche la prochaine échéance électorale, on assistera à un regain ... Lire la suite »

...:
Un parcours à méditer pour les Arabes

Le décès de l’ancien président français Jacques Chirac pourrait ne pas intéresser ni prendre cet espace précis dans notre journal. Mais à cet homme il faut reconnaître une chose qui ne saurait être occultée sous aucun prétexte, car Jaques Chirac a été le seul responsable occidental à clairement afficher son soutien aux causes arabes et surtout à la première d’entre ... Lire la suite »

...:
Le rêve de Trump

Les décideurs américains sont incorrigibles. Qu’ils soient démocrates ou républicains importe peu. Ils prennent les hommes et les femmes de toute la planète pour ce qu’ils ne sont manifestement pas. Personne ne peut croire Donald Trump lorsque ce dernier accuse l’Iran de vouloir détruire l’Arabie Saoudite. Personne n’y croit pour la simple raison qu’il y a plus d’une quinzaine d’années, ... Lire la suite »

...:
Un choix qui interroge

La cause est noble. Ceci doit être évacué d’entrée pour ne pas trop tomber dans des débats stériles et sans fin. Mais il faut reconnaître que le phénomène Greta Thunberg pose question pour ne pas dire qu’il dérange. Cette gamine suédoise de 16 ans est devenue l’égérie de la lutte pour le climat. Une bulle médiatique incroyable comme on en ... Lire la suite »

...:
Le peuple sera l’architecte de sa démocratie

Bien que sa seule organisation constitue un objectif en soi, l’élection présidentielle n’a pas moins quelques buts subsidiaires. Il y a bien entendu la campagne électorale et son déroulement, la qualité des candidats et des débats et aussi surtout le niveau qu’atteindra la participation des électeurs. Il faut dire, à ce propos, que par le passé, plus de la moitié ... Lire la suite »

...:
Une date sur un agenda

L’Onu veut mettre le climat au centre des intérêts de sa 74ème assemblée générale qui s’ouvrira demain à New York. Il faut dire que le sujet ne cesse de prendre de l’importance d’année en année et les pays se mobilisent de plus en plus face aux catastrophes qui guettent la planète bleue. Les mouvements associatifs à l’image de celui de ... Lire la suite »

...:
A quoi servent les révolutions ?

La mécanique de la décision politique en Occident est assez simple. Elle repose sur un moteur infaillible : le suffrage universel. En France, en Italie, en Grèce et ailleurs en Europe, les crises se gèrent par la voie des élections. Ces dernières départagent les belligérants entre deux visions de règlement de ladite crise. Dans le mot « gestion », il ... Lire la suite »