jeudi , 14 novembre 2019

Edito

...:
Seul l’intérêt commun

Les étudiants ont marché hier pour demander des changements politiques profonds, d’en finir avec le système actuel et plaider pour la naissance d’une deuxième république, tout en insistant sur le caractère pacifique de leurs marches et l’unité de la nation algérienne. Des manifestations et des marches qui, depuis le 22 février et jusqu’à ce jour, se déroulent sans trop de ... Lire la suite »

....:
La sécurité, un enjeu stratégique

La situation au Sahel est-elle un facteur de déstabilisation de l’Algérie ? Au plan strictement politico-sécuritaire, la réponse est bien évidemment non. Puissance régionale respectée et dotée d’institutions pérennes, l’Algérie est très largement au dessus de ce genre de risque. Les mesures préventives prises par les autorités centrales à l’image de la fermeture des frontières ou le renforcement de la ... Lire la suite »

...:
Trump, Kim et la dénucléarisation

Le président le moins politiquement correct que les Etats Unis aient connu, serait en passe de gagner l’une des plus importantes batailles de l’hyper-puissance depuis la guerre froide. Ce n’est pas encore le cas, à proprement parler, mais Donald Trump a réussi à briser la glace qui a séparé l’occident de la Corée du nord. Beaucoup de présidents s’y sont ... Lire la suite »

....:
L’impérieux bien commun

Dans son ton, dans le choix des mots, dans la posture, le Premier ministre Ahmed Ouyahia, a clairement fait le choix de la temporisation et du calme dans ses réponses aux députés de l’APN. Ouyahia s’est contenté d’apporter les réponses et de défendre les réalisations de son gouvernement en apportant cette fois des chiffres précis. Mais pour cette fois, on ... Lire la suite »

...:
Alger-Tunis: le vrai axe

Dans le tumulte préélectoral que vit le pays, l’opinion passe sous silence pas mal d’événements d’ordre «banal». Pourtant, en matière de partenariat, Alger a été au centre d’un sujet qui tient à cœur des Algériens. Il s’agit des relations fraternelles entre l’Algérie et la Tunisie. Il faut dire à ce propos, qu’excellentes avant la «Révolution du Jasmin», ces relations devront ... Lire la suite »

....:
Le dégel en attendant la paix

Les présidents américain et sud coréen, se rencontreront à partir d’aujourd’hui à Hanoï dans un sommet qui sera le deuxième après celui de juin dernier à Singapour. Une rencontre scrutée de prés par le monde entier, mais dont on n’attend pas grande chose. Il faut dire que c’est surtout une nouvelle symbolique du gel amorcé entre les deux pays depuis ... Lire la suite »

...:
Le vrai sens d’une guerre

Sur le front de la guerre au Moyen-Orient, la Syrie est sur la voie de la victoire. Tout n’est certes pas tranché, mais l’horreur est derrière les Syriens, dont des centaines de milliers retournent chez-eux. Ils auront été les principales victimes d’un conflit qui a tout l’air d’être un épisode de la troisième guerre mondiale. Ces propos trouvent leur justification ... Lire la suite »

...:
La nécessaire lucidité

L’Algérie est à la croisée des chemins. Des choix difficiles et douloureux seront pris dans les un tout proche avenir. Les langues vont se délier et peut-être qu’au bout, il n’y aura plus place pour ceux qui ont toujours tenu le bâton par le milieu. Fatalement, chacun aura à s’exprimer et à clairement afficher sa position par rapport aux derniers ... Lire la suite »

...:
Le gouvernement et la citoyenneté

Plus de trente agriculteurs algériens exposent leurs produits au Salon de l’Agriculture à Paris. Contrairement aux précédentes participations, les Algériens ont certainement la ferme intention de faire parler d’eux, de décrocher de véritables contrats à l’export. Les citoyens qui mettaient souvent en doute les capacités de leur pays de relever le défi d’aller concurrencer les voisins sur les marchés européens ... Lire la suite »

....:
L’art de la déstabilisation

Le « pantin » Juan Guaido comme aime à l’appeler le président Maduro, distribue les ultimatums à tout va et contre tout le monde. Ainsi, les militaires voient déjà leurs jours comptés depuis qu’il les a sommés de choisir leur camp et surtout de le rejoindre et de choisir de se mettre sous la bannière américaine. Il a aussi décidé ... Lire la suite »