vendredi , 21 février 2020

Edito

...:
La nécessaire transition générationnelle

Les partis de la majorité présidentielle accusent le coup du chamboulement politique que vit le pays depuis le 22 février dernier. Alors que se profile logiquement une élection présidentielle à plus ou moins moyenne échéance, le RND et le FLN ne sont pas du temps dans la posture de partis en pré campagne électorale. On ne parle pas de candidature ... Lire la suite »

...:
La légalité oui, mais jusqu’au bout

L’opposition demande l’application de la Constitution et notamment son article 102 pour pousser le président Bouteflika vers la sortie. Un retour salutaire à la légalité et au respect des lois de la République notamment la plus importante d’entre toutes à savoir la Constitution. Pour eux, il n’est pas question pour le président actuel de gérer la période de transition car ... Lire la suite »

...:
Ces réponses qui ne viennent pas

Au lendemain du 5ème vendredi de mobilisation populaire, les Algériens en arrivent, et c’est tout à fait normal, à se poser des questions sur le devenir de la dynamique citoyenne, et plus encore, sur l’avenir immédiat du pays. La ferveur des marches tombée, les regards se tournent vers la présidence de la République qui s’en tient au plan d’action initié ... Lire la suite »

...:
Le temps des amères récoltes

Voila une autre provocation du président américain en direction de la Syrie mais aussi de toute la nation arabe. Une provocation certes, mais surtout une décision qui lève le voile sur les raison tues de cette guerre livrée à la Syrie. Une guerre destructrice qui a fait des milliers de morts et jeté à l’exil des millions de personnes. Officiellement, ... Lire la suite »

...:
Les dates-repaires de l’histoire

Malgré l’importance de l’événement, la fête de la victoire qui coïncide avec le 19 mars de chaque année, est passée presque inaperçue, compte tenu de l’actualité politique du moment. Tous les Algériens comprennent cette hiérarchie dans le traitement de l’information, mais n’oublient certainement pas que le 19 mars 1962 est une date-repaire dans l’histoire de leur pays. D’ailleurs, les références ... Lire la suite »

....:
La victoire de la jeunesse d’abord

Le plus beau dans ce qui se passe en Algérie, c’est que cette mobilisation monstre contre le système politique en place a été l’œuvre de jeunes de moins de 30 ans. Le plus abject c’est cette pathétique manœuvre de pseudo intellectuels qui veulent se placer comme leaders de ce mouvement. Depuis quatre semaines, les jeunes, les premiers surtout, qui ont ... Lire la suite »

...:
Jeu trouble

Le Mali a connu en l’espace de quelques heures, deux terribles attaques terroristes. Quelqu’en soit l’origine des criminels et leur véritable motivation, il y a dans cette dérive sécuritaire matière à s’interroger sur la conduite du dialogue et les ingérences françaises qui montrent leur limites. Il y a lieu de souligner, à ce propos, que l’Algérie avait mis en garde ... Lire la suite »

....:
La faillite totale

L’Algérie, à la lumière du « hirak » qui secoue ses villes et villages, découvre presque avec effarement qu’elle n’a pas de corps intermédiaires. D’un coup, on remarque le vide viscéral. Le grand désert de Gobi. Les syndicats, à commencer par celui supposé être le plus grand et le plus puissant, l’UGTA, se sont effacés totalement. Les partis n’arrivent pas ... Lire la suite »

...:
L’appel aux artistes

Les Algériens ont clairement exprimé leur détermination de ne pas lâcher du lest. Ils l’ont faite vendredi dernier et ne sont visiblement pas près de laisser passer l’occasion de donner tout son sens à leur rêve démocratique qu’ils appellent de leur vœu depuis des décennies. Et pour cause, durant toutes ces années et malgré le développement incontestable de son niveau ... Lire la suite »

...:
Le temps de l’initiative

Le duo Bedoui-Lamamra part de loin. De très loin. Malgré l’offensive médiatique qui vient d’être enclenchée, la tâche parait grandement compliquée. Convaincre de la sincérité du pouvoir à aller dans le sens des revendications de la rue n’a rien d’aisé. Pourtant dans leur intervention, Bedoui comme Lamamra, ont pesé chacun de leur mot et surtout jouer à fond la modestie ... Lire la suite »