jeudi , 23 janvier 2020

Edito

...:
La crise et le château de cartes

Même si le moral est quelque peu plombé par une inquiétante, mais relative baisse des prix du pétrole sur le marché international, l’année 2018 s’achève sur une note plutôt optimiste. Des milliers de familles mal logées ont eu leurs nouvelles habitations, des milliers de chômeurs ont trouvé du travail et des dizaines de milliers de travailleurs ont conservé le leur. ... Lire la suite »

...:
Au-delà du regard hypocrite

L’Algérie compte 12000 cas de sidéens répertoriés officiellement. C’est peu, c’est beaucoup, là n’est pas la question. Il faut juste relever qu’aujourd’hui les autorités publiques communiquent sans tabou sur cette maladie. Car, il faut se rappeler que ceci n’a pas été toujours le cas. Au début de l’apparition du Sida, on préférait plutôt dire que cette maladie ne touchait que ... Lire la suite »

...:
L’arroseur arrosé

Le G20 dont les réunions se déroulaient, il y a quelques années, dans une certaine indifférence, revient au devant de la scène internationale. Cet intérêt soudain est en rapport avec le chamboulement que cause le président américain à la marche normal du monde. Beaucoup de choses qu’on croyait acquis ont été remises en cause. Les guerres, les équilibres stratégiques, le ... Lire la suite »

...:
Un nouveau cap à concrétiser

Le choix est fait. Il reste maintenant à le concrétiser sur le terrain. La décentralisation, et tout le monde est d’accord là dessus, reste le meilleur moyen de faire bouger les choses sur le plan local. La rencontre gouvernement-walis a insisté grandement sur cette impérative décision qui entre dans un schéma global de développement, permettant de mettre enfin en marche ... Lire la suite »

...:
Gare à l’autodestruction

Le ton ferme du président de la République à l’occasion de la réunion gouvernement-walis, en dit long sur beaucoup de sujets. A quelques mois d’une prochaine échéance électorale majeure, le chef de l’Etat a trouvé les mots qu’il faut pour dire aux Algériens toute la complexité d’une époque où tous les coups semblent permis. En un mot comme en mille, ... Lire la suite »

...:
Un monde qui nous échappe

Le monde est de plus en plus incertain. Alors que dans les grandes démocraties, les mouvements nationalistes et extrémistes séduisent de plus en plus, des régions entières sont livrées aux guerres et au chaos. La venue aux affaires d’hommes politiques en rupture totale avec les grands idéaux qui ont fait suite à la fin de la deuxième guerre mondiale, met ... Lire la suite »

...:
L’anarchie n’est pas une spécificité arabe

Comme dans pas mal d’autres pays en crise, la France retient sou souffle dans l’attente des propositions de son président, destinées à faire tomber la fièvre des «Gilets jaunes». Après deux violentes manifestations à Paris, Emmanuel Macron a promis d’annoncer aujourd’hui des mesures concrètes en faveur de la «France laborieuse». Le sujet peut paraître inintéressant pour nous autres Algériens qui ... Lire la suite »

...:
Rien d’autre qu’une femme

La violence exercée contre les femmes est un phénomène bien enraciné en Algérie. Un phénomène dont souffrent toutes les sociétés par ailleurs. Il serait mensonger de dire que seules nos sociétés traitent mal les femmes. On le voit, on le suit et on le découvre chaque jour à travers les télévisions du monde entier, y compris, dans les sociétés dites ... Lire la suite »

...:
L’UMA n’est pas si utopique que cela

L’appel de l’Algérie de relancer le Conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Union du Maghreb Arabe (UMA) est porteur d’espoir quant à l’édification du Maghreb. Il peut être même considéré comme un acte décisif et central dans le processus de l’édification de l’UMA. C’est d’autant plus vrai que le communiqué du ministère des Affaires étrangères, rendu public jeudi dernier, ... Lire la suite »

...:
Un accord qui tangue dangereusement

Donald Trump est resté fidèle à sa ligne. Pour lui, le prince héritier ne peut être mêlé directement au meurtre du journaliste saoudien Jamal Khashoggi. Le président américain a plutôt mis en avant l’importance de l’Arabie Saoudite pour son pays qui doit «rester un partenaire solide de l’Arabie saoudite pour assurer les intérêts de notre pays, d’Israël et de tous ... Lire la suite »