mardi , 23 juillet 2019

Edito

...:
Place au dialogue

Alors qu’il est acté aujourd’hui que les élections du 4 juillet ont réellement vécu cette fois avec l’annonce du Conseil constitutionnel qui a rejeté les deux dossiers de candidature à la magistrature suprême. Il reste donc évident qu’il faut chercher la parade face à cette situation inédite à laquelle fait face l’Algérie. Une situation qui remet tout à plat et ... Lire la suite »

...:
Comment sera l’Aïd El Fitr ?

En ces temps de bouillonnement politique, il serait hasardeux d’évoquer d’autres événements d’ordre social, culturel ou sportif, sans paraître anachronique. Pourtant, il faut bien souligner que la vie continue et doit continuer de toute façon et les Algériens n’ont pas que la politique pour vivre. Présentement, et même s’ils ne le disent pas entre eux, ces mêmes Algériens ont un ... Lire la suite »

...:
L’urgence de la concertation

Encore un autre vendredi de manifestation et de mobilisation. Malgré le mois du Ramadhan, la chaleur et le jeûne, la dynamique du 22 février n’a pas pris beaucoup de rides et reste bien présente. Le peuple continue de clamer sa principale revendication, à savoir, en finir en profondeur avec le système qui a prévalu dans la gestion de la chose ... Lire la suite »

Le dialogue, un métier ?

En ces temps de nécessaire dialogue politique, avec à l’horizon une présidentielle que les Algériens appellent de leur vœux, car, synonyme de fin d’un clavaire «pacifique», mais calvaire tout de même, les autorités centrales du pays s’en tiennent à la Constitution. En face, une ribambelle de partis crie à qui veut les entendre, l’autre nécessité, celle de privilégier l’approche politique, ... Lire la suite »

...:
Quand la peur nourrit toutes les haines

L’Europe est rattrapée par ses vieux démons. Ces dernières années ont vu les mouvements extrémistes réaliser des avancées politiques jamais imaginées auparavant. Leur présence dans les sociétés européennes est devenue des plus influentes. Le pire c’est que leur influence n’est plus que sociétal mais aussi et surtout politique. En Italie, en Allemagne, en France, en Hollande ou même en Espagne, ... Lire la suite »

...:
L’Algérie et le Sahel

Plus riche et plus stable, l’Algérie passe pour être le seul véritable garant de la stabilité dans la région d’Afrique du Nord et du Sahel. La situation politique interne actuelle, ne change rien à l’importance de son rôle stratégique dans la région. Bien au contraire, la formidable maturité dont fait montre le peuple, dans ses revendications a dans son aspiration ... Lire la suite »

....:
Un retour rapide à la légitimité

La date du 4 juillet a vécu. Personne ne peut prétendre le contraire, mais il serait faux de croire que c’est aussi la fin de l’option de l’élection présidentielle. Ceux qui poussent vers cette hypothèse nourrissent des ambitions et des objectifs aux contours obscurs et qui interrogent à tous les niveaux. Personne quel qu’il soit ne peut priver le peuple ... Lire la suite »

...:
Une démocratie authentique et responsable

Cela fait plus de 3 mois que les Algériens expriment hebdomadairement leur désir de recouvrement de leur souveraineté pleine et entière. Durant tout ce temps, ils ont scandé beaucoup de slogans, déroulé la liste de leurs revendications en faisant très attention à ne pas sortir des limites de la République et de l’unité nationale. Ils ont eux-mêmes insisté sur cet ... Lire la suite »

...:
Risque d’embrasement général

La Libye inquiète. Certains diront qu’il n’y a là rien de nouveau et que ce pays du nord de l’Afrique inquiète depuis 2011. Certes, c’est là une vérité que tout le monde partage, mais l’inquiétude est montée d’un cran depuis le début de l’offensive du maréchal Haftar sur Tripoli. Une offensive qui ne fait pas de quartiers et où tous ... Lire la suite »

...:
Le nécessaire débat

Trois mois, presque jour pour jour, après l’émergence sur la scène nationale d’un mouvement populaire inédit en Algérie, la situation générale du pays, demeure exceptionnellement sereine, avec une «inflation salutaire» de débats citoyens. Les craintes d’une dérive violente ou d’un passage en force des autorités sur les questions que pose la société se sont dissipées, laissant place à un échange ... Lire la suite »