vendredi , 24 mai 2019
<span style='text-decoration: underline;'>ANS </span>:<br><span style='color:red;'>Cinq bus de don de sang moblisés à travers les mosquées d’Alger durant Ramadhan</span>

ANS :
Cinq bus de don de sang moblisés à travers les mosquées d’Alger durant Ramadhan

L’Agence nationale du sang (ANS) a consacré cinq  (5) bus mobiles de don de sang répartis sur 26 mosquées à Alger, dans le  cadre des opérations de solidarité, organisées durant le mois de Ramadhan  au niveau national, a affirmé dimanche le directeur de la communication de  cette Agence, Dr. Kerri Sofiane.

La campagne de don de sang s’inscrit dans le cadre de l’opération de  solidarité, parrainée par le ministère de la Santé, en collaboration avec  le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs, a précisé Dr. Kerri à  l’APS, soulignant que cette opération concernera 26 mosquées, avec un total  de 48 opérations à Alger. Cette opération se poursuivra jusqu’à la fin du mois sacré, a-t-il dit,  ajoutant qu’il a été procédé à l’aménagement d’espaces près des mosquées,  en vue de faciliter l’opération de don de sang après la prière, outre la  sensibilisation des fidèles à l’importance du don de sang. Supervisée par un staff médical et paramédical spécialisé, cette opération  de solidarité vise à collecter une quantité suffisante de sang de manière à  répondre aux besoins des services d’urgences médicales, de maternité, de  pédiatrie, de chirurgie et d’hématologie (thalassémie et hémophilie), a  ajouté le même responsable. Cette opération s’inscrit dans le cadre de l’attachement de l’ANS à  participer aux différentes opérations de solidarité organisées durant le  mois de Ramadhan, en faveur des citoyens et ce en coordination avec les  centres de transfusion sanguine, au nombre de 16 à Alger, sur un total de  229 centres au niveau national concernés par la collecte du sang pour  approvisionner les différents services hospitaliers, a poursuivi le Dr.  Kerri.
L’ANS organise une campagne nationale de don de sang durant le mois de  Ramadhan, à travers les différentes mosquées au niveau national. Le  programme de cette campagne a été publié sur le site électronique de  l’Agence: www.ans.dz pour donner d’amples détails sur le programme et  l’opération de solidarité.   Par ailleurs, M. Kerri a indiqué que l’ANS avait collecté, lors d’une  campagne de don organisée durant le précédent Ramadan (2018), près de  41.000 poches de sang au niveau national dont 4500 poches à Alger, ce qui  représente 11% du total des dons enregistrés, afin d’éviter un manque dans  certains groupes sanguins rares.    Dans le même sillage, il a fait savoir que l’agence traçait un plan annuel  de transfusion et de don de sang, à travers l’organisation de  campagnes de  sensibilisation au niveau national, visant à consacrer la culture de don de  cette matière vitale, affirmant que tous les centres de transfusion  hospitaliers disposaient «d’un stock de sécurité», utilisé en cas de  catastrophes ou d’urgences.   Outre les campagnes de sensibilisation ouvertes à toutes les catégories,  l’ANS œuvre, tout au long de l’année, à sensibiliser les citoyens à  l’importance du don de sang, en élargissant le programme de don mis en  place par cette agence avec les différentes sociétés et entreprises, voire  les universités, a-t-il souligné.  A ce titre, le même responsable a appelé «les citoyens en bonne santé,  âgés entre 18 et 65 ans, à répondre massivement aux appels de don de sang,  rassurant que le matériel utilisé «est stérile et à usage unique» et qu’ils  n’ont rien à craindre, sachant que le sang est analysé et contrôlé  minutieusement par les centres de transfusion».