lundi , 21 janvier 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Paradis-Plage (Aïn El Türck)  </span>:<br><span style='color:red;'>Cinq jeunes filles meurent asphyxiées au monoxyde de carbone</span>
© Illustration

Paradis-Plage (Aïn El Türck) :
Cinq jeunes filles meurent asphyxiées au monoxyde de carbone

Les corps de 5 jeunes filles âgées de 22 à 28 ans, ont été retrouvés  sans vie avant-hier, aux alentours de 14 heures, dans une maison sise à Paradis-plage, dans la commune d’Aïn El Türck a-t-on appris auprès de la sûreté de daïra d’Aïn El Türck. Selon le chef de sûreté de daïra, la cause de la mort serait probablement due à une intoxication au monoxyde de carbone.  Selon les premiers éléments de l’enquête, une défaillance dans le chauffage serait à l’origine de la propagation du gaz toxique ayant entrainé le décès des 5 jeunes filles qui résidaient en location dans cet appartement. Selon notre source, 4 corps sur les cinq ont été identifiés. Les corps des défuntes ont été déposés au service de la morgue pour l’autopsie d’usage.

Karim Bennacef