mercredi , 29 janvier 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Oran</span>:<br><span style='color:red;'>Deux expositions artisanales marquent la fête de Yennayer</span>
@ OT / Adda

Oran:
Deux expositions artisanales marquent la fête de Yennayer

Deux expositions à caractère artisanal organisées à la Médiathèque municipale et au Musée d’art moderne (MAMO) ont été ouvertes samedi au public dans le cadre de la célébration de la fête nationale du nouvel an amazigh «Yennayer».

Réunissant chacune une centaine de professionnels de différentes régions du pays, les deux manifestations culturelles ont également reçu la visite du wali d’Oran, Abdelkader Djellaoui, qui a qualifié Yennayer de «reflet, par excellence, de l’histoire et des traditions algériennes».
Le chef de l’exécutif a aussi mis l’accent à l’occasion du nouvel an amazigh sur la nécessité d’une exploitation judicieuse des espaces publics afin d’impulser une meilleure dynamique aux activités culturelles locales. Les expositions qui se tiennent à la Médiathèque et au MAMO mettent en relief les produits de l’artisanat issus notamment de la dinanderie, de la couture traditionnelle, du décor intérieur, de la joaillerie, de la poterie, de l’apiculture, de l’oléiculture et de la cosmétique à base d’ingrédients naturels. L’association «Numidia» qui figure parmi les organisateurs majeurs de l’événement «Yennayer» a concocté un programme riche en activités, dont des conférences et ateliers thématiques, ainsi qu’une exposition de livres de contes pour enfants et de romans d’expression amazighe. L’animation a débuté avec un spectacle de danse d’une troupe folklorique de Beni Snouss (Tlemcen) sur fond de musique traditionnelle exécutée par le groupe «Idebbalen» de Bejaia.
Les festivités se poursuivront dimanche avec un spectacle de théâtre et un hommage à Djamel Benaouf, écrivain, dramaturge et poète, également membre fondateur de l’association «Numidia».