lundi , 19 novembre 2018
<span style='text-decoration: underline;'>Aid El Fitr à Mostaganem </span>:<br><span style='color:red;'>Échange de vœux entre wali, exécutif et société civile</span>
© Archives

Aid El Fitr à Mostaganem :
Échange de vœux entre wali, exécutif et société civile

Comme à l’accoutumée, le wali a organisé à l’occasion de l’Aïd El Fitr, avant-hier dans l’après-midi, une cérémonie d’échange de vœux entre lui, le P/APW, les autorités civile et militaire, les membres des l’exécutif, les chefs de daïras, les députés, les sénateurs, les maires et des représentants de la société civile, ainsi que le président du Conseil Islamique de wilaya.

Ainsi, devant une foule nombreuse rassemblée dans la grande salle du Cabinet du wali, le chef de l’exécutif a remercié vivement l’assistance pour l’intérêt qu’elle accorde à de telles rencontres tout en souhaitant à chacun et à chacune bonheur et prospérité. Saisset l’occasion, le wali n’a pas  manqué d’apprécier à juste valeur les effets consentis durant tout le mois de Ramadan par des associations caritatives qui ont apporté aux familles nécessiteuses des aides, caractérisées par des remisses de produits alimentaires, de vêtements neufs à leurs enfants, de même que l’offre du repas aux démunis et aux gens de passage en ville dans des restaurants «Rahma».
Indiquons, que Khaled Bentounès, initiateur de la journée mondiale «du vivre ensemble en paix», se trouvait aux côtés du wali.
Intervenant à son tour sur proposition du wali, le président du Conseil Islamique de wilaya, Si Kadour Boubekeur, a exhorté l’assistance, notamment les membres de l’exécutif et les maires d’agir en concertation dans le cadre du développement local aux côtés du wali pour mieux améliorer les conditions de vie des citoyens, tout en mobilisant leurs énergies. L’orateur argumente ses orientations par des versets coraniques et des hadiths nebaoui, incitant au travail et à l’amour de la patrie et dira que chacun sera rétribué demain selon ses actes.
Charef.N