samedi , 4 avril 2020
<span style='text-decoration: underline;'>ABS 6 - ASMO 0</span>:<br><span style='color:red;'>El Djemia coule à Boussaâda</span>

ABS 6 - ASMO 0:
El Djemia coule à Boussaâda

Après son brillant succès en coupe d’Algérie face à l’USMA, dans l’entourage du club, on s’attendait à une bonne suite de parcours pour l’ASMO, notamment en championnat. Mais contre toute attente, les Vert et Blanc de Medina Jadida, ont coulé à pic ce mardi passé face à Boussaâda en s’inclinant lourdement sur un score de 6 à 0 lors de leur déplacement pour le compte de la 19ème journée du championnat de ligue Deux.

La formation asémiste qui aspire à l’accession cette saison, a donc été sévèrement corrigée par l’Amal de  Boussaâda. Pourtant, une équipe tout juste moyenne mais déterminée à ne rien lâcher sur son terrain. Visiblement éreintés et trainant la patte, dès le coup d’envoi de la partie, les asémistes sont vite pris d’assauts par les locaux qui trouveront vite le chemin des filets à moins d’une demi-heure de jeu. Profitant d’un manque de concentration de l’arrière-garde asémiste, Souker, ne se fera pas prier pour battre Henane. Cette réalisation ne changera rien à la physionomie du match, puisque à la 43’ Drifel se mettra en évidence, doublant ainsi la mise pour son équipe. Ne s’arrêtant pas là, Semane portera la marque à 3 à 0, juste avant la pause. Au retour des vestiaires, les locaux enflammés, ne s’arrêteront pas là, en investissant carrément le camp oranais. Ils corseront l’addition par une quatrième réalisation signée Semane. Evoluant aisément sur le terrain, les gars de Boussaâda, marqueront leur quatrième but par l’entremise de Bouloudène, un but qui sciera carrément les jambes des asémistes. Drifel bouclera le festival de buts (70’) pour son équipe. Il est à noter, que ce match s’est déroulé en présence d’une dizaine de supporters qui ont tenu à faire le déplacement à Boussaâda. En fin de partie, l’entraîneur asémiste Laoufi Salem, dira: «On est certes déçus, mais je dois dire que la fatigue à joué des tours à nos joueurs. A tel point que certains éléments, n’ont pas cessé de réclamer à être remplacés. Après le match de coupe d’Algérie face à l’USMA, les joueurs ont été soumis à  un rythme infernal avec ce match et surtout le long et éreintant voyage à destination de Boussaâda. Ce match ne va, en aucune manière nous décourager, pour atteindre notre objectif. On doit vite se ressaisir pour aborder la suite du parcours».
B.Sadek