samedi , 23 novembre 2019
<span style='text-decoration: underline;'>ASMO 1-USMAn 1</span>:<br><span style='color:red;'>El Djemia méconnaissable</span>
© D.R

ASMO 1-USMAn 1:
El Djemia méconnaissable

Mis en confiance, après avoir réussi à ramener un bon point du nul face à l’USMH en déplacement lors de la précédente journée, les asémistes n’ont pu confirmer ce samedi ce bon résultat ramené d’El Harrach face à l’USMAn.

En effet, les hommes de Mouassa qui se sont présentés sur le terrain avec la ferme intention de rentrer à la maison avec un résultat probant, ont entamé la partie en trombe, face à une équipe de Medina Jadida qui a mis du temps pour démarrer. Force est de reconnaître que les asémistes ont souffert devant une coriace équipe d’Annaba disciplinée, ayant compliqué sérieusement leur tâche durant pratiquement tout le match.
Pourtant, les camarades de Boutiche ont tout tenté pour prendre l’avantage. Pressant plus haut, les visiteurs plus efficaces, parviennent à ouvrir la marque grâce à un bon tir de Daif (35’) qui ne donnera aucune chance au portier Boukrit. Réveillés de leur torpeur, les vert et blanc d’El Djemia essayeront alors, quelques timides tentatives par Djemaouni et Benouis, mais en vain face à une arrière garde d’Annaba bien regroupée autour du gardien El Abed. Après la pause, le responsable technique asémiste procédera à quelques changements pour pousser ses joueurs à se porter en avant afin de  rétablir l’équilibre. La déconcentration des joueurs asémistes, suite à des vertes et des pas mûres proférées par des supporters en colère, a failli leur coûter très cher.
En fin de la partie, le rentrant Belaribi réussira à rétablir l’équilibre suite à un corner bien botté par Benouis. Ce score de parité n’épargnera pas les joueurs et l’entraineur Louafi Salem des insultes. Dans son impression d’après match, le coach Louafi Salem n’a pas caché sa déception et annonce sa démission : « C’était un match piège. On a enregistré des absences dont Berramla en plus des problèmes qui minent le club. La déconcentration des joueurs, nous a coûté chère avec ce but encaissé en début de match. Je suis vraiment déçu et ne comprends pas pourquoi toutes ces insultes à mon encontre et envers les joueurs. Ces insultes ne nous encouragent pas, donc par conséquent, je décide de démissionner de mon poste d’entraineur et c’est irrévocable ».  Cette démission ne va pas du tout arranger les affaires d’El Djemia qui se trouve déjà à mal.
B.Sadek