dimanche , 21 juillet 2019
<span style='text-decoration: underline;'>USM Bel Abbés 0 – JS Kabylie 2 </span>:<br><span style='color:red;'>El Khadra se complique la tâche</span>
© Ouest Tribune

USM Bel Abbés 0 – JS Kabylie 2 :
El Khadra se complique la tâche

Fiche technique

Stade du 24 Février 1956 de Sidi Bel Abbés. Temps pluvieux et glacial. Moyenne affluence (prés de 20.000 spectateurs). Arbitrage du trio Necib, assisté des Meghlout et Tamrabet.
Avertissement : Belahouel, 56’ (USMBA).
Buts : Hamroune Rezki, 44’ et Belgherbi Abdelwahid, 68’, pour la JSK.
Composition des équipes :
USMBA : Ghoul – Abdelli – Belebna – Mesmoudi – Bounoua (cap) – Guebli – Lagraâ – Labani (Seguer, 55’) – Bouda (Belahouel, 49’) – Tabti et Benayad.
Entraineur : Zouba Djillali.
JSK: Salhi – Sobad (Oukaci, 16’) – Chetti – Tafni (Abdoul, 80’) – Saâdou (cap) – Benchefra – Benkhelifa – Hamroun – Benyoucef – Belgherbi (Nwofor, 69’) et Belaïli.
Entraineur : Frank Dumas.

Hormis le maestro et le meneur du jeu, Larbi Tabti, en grande forme, le reste de l’effectif est passé inaperçu et cette fois-ci, le choix de Zouba était raté.

Avec une tactique de jeu de 4-2-3-1, Zouba jouait la prudence, alors qu’il fallait mettre une stratégie plutôt offensive, vu la situation critique de son club au classement général. Pourtant, ce sont les belabéssiens qui annoncèrent la couleur, dés la huitième minute de jeu, par l’intermédiaire de son meneur, Tabti qui effaça deux joueurs et plaça un tir non loin de la lucarne droite de Salhi. Dix minutes plus tard, Tabti, toujours égal à lui même, d’une frappe croisée, bute sur la transversale qui sauva la JSK. La première action des visiteurs est signée par Belaïli (25’) mais le portier Ghoul répondit présent. Bounoua réplique la minute suivante et sauvetage difficile de Salhi qui sort le cuir en corner. Pour le reste de cette première période, rien à signaler vu le recul des gars de Tizi Ouzou qui perdaient beaucoup de temps dans des simulations de blessures. Le coup de théâtre arriva à une minute du repos, sur un coup franc direct de Hamroune qui ouvre le score face à un mur absent.
Au retour des vestiaires, Tabti d’une balle arrêtée (47’) sert Guebli et la tête de ce dernier sortit en catastrophe en corner par Belaili. 52ème minute, Tabti et toujours lui, servit un caviar à son avant centre Benayad et ce dernier loupa le cadre à deux mètres de Salhi. Des buts ratés qui ont motivé l’adversaire à doubler la mise juste à la 68ème minute par Belgherbi servi par Benyoucef. Un but qui a mis à froid les gars de la Mekerra, malgré les deux occasions ratées de Seguer (81’) et Abdelli (90’).
B. Didéne