mardi , 20 août 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Transport</span>:<br><span style='color:red;'>Elaboration prochaine d’un plan d’organisation de l’activité des taxieurs</span>
© D.R

Transport:
Elaboration prochaine d’un plan d’organisation de l’activité des taxieurs

Un plan d’organisation de l’activité des taxieurs  qui utilisent les
compteurs et qui travaillent  sur les lignes  inter-communes et inter-wilaya dans la wilaya d’Oran, sera élaboré  prochainement au titre d’un programme visant à réglementer le parc et le  métier, a-t-on appris mardi auprès de la direction des transports. Le plan d’assainissement du système de transport réservé aux taxis  activant à Oran concerne, dans une première phase, 71 entreprises de taxis  outre l’aménagement des arrêts dans le cadre de la concrétisation de la  feuille de route pour la promotion de ce métier, a indiqué le directeur du  secteur, Mokhtar Merzoug. «Nous £uvrons à réaménager des lignes et des stations d’arrêt en proposant  une tenue réglementaire aux taxieurs et nous lancerons cela par des  sociétés de taxis qui sont au nombre de 71 entreprises dans la wilaya»,  a-t-il souligné, ajoutant que ceux qui ne répondront pas à ces propositions  n’auront pas droit à la licence de taxi. Concernant l’aménagement des arrêts de taxis, 5 stations ont été retenues  dans une première étape dont celle du boulevard de la Soummam et de la  place du Maghreb au centre-ville d’Oran, a-t-on fait savoir, soulignant que  l’opération sera élargie ensuite aux autres stations devant revoir le  trafic dans la wilaya qui est marqué par une désorganisation et des arrêts  anarchiques.
A noter que l’opération a été lancée par la direction des transports en  collaboration avec la commission de transport et de la circulation de l’APC  d’Oran. Par ailleurs, la fédération de wilaya des taxieurs a formulé une série de  propositions notamment celles de revoir la durée de formation du taxieur,  d’imposer un niveau d’instruction précis pour avoir le carnet, a-t-on  signalé. La wilaya d’Oran recense 8.631 taxis individuels au compteur et 1.118  autres activant en intercommunales et zones urbaines, selon la direction du  secteur.