jeudi , 16 août 2018
<span style='text-decoration: underline;'>Sélection algérienne de football</span>:<br><span style='color:red;'>Hervé Renard ne succédera pas à Madjer</span>
© D.R

Sélection algérienne de football:
Hervé Renard ne succédera pas à Madjer

Annoncé avec insistance comme éventuel successeur de Rabah Madjer à la tête de l’équipe nationale de football, le technicien français Hervé Renard, actuellement en charge de la sélection du Maroc, a indiqué mardi qu’il n’était pas prêt à diriger «une autre équipe africaine quelle qu’elle soit».

«Certaines personnes évoquent mon avenir dans les médias afin de semer le trouble dans l’esprit des Marocains (même) s’il est encore un peu trop tôt pour savoir de quoi il sera fait. Une chose est certaine : par respect pour le Maroc et tous les Marocains, je ne partirai en aucun cas pour une autre nation africaine quelle qu’elle soit», a écrit Hervé Renard sur son compte officiel Twitter, lui qui faisait partie de la short-list de la FAF. La Fédération algérienne de football (FAF) a annoncé le 24 juin dernier sa décision de se séparer de Rabah Madjer après quatre défaites de suite en amical, dont une dernière concédée à Lisbonne face au Portugal (3-0). La réaction de Renard, entraîneur de l’USM Alger en 2011, est venue écarter une piste qui était pourtant qualifiée de «plausible» par la presse nationale. Le président de la FAF Kheïreddine Zetchi a indiqué que le nouveau coach des Verts sera connu à la fin du mois de juillet. Le successeur de Madjer aura à préparer la prochaine sortie officielle de l’équipe nationale prévue en septembre à Banjul face à la Gambie, dans le cadre de la 2e journée (Gr. D) des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2019 dont la phase finale aura lieu au Cameroun.