jeudi , 12 décembre 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Tlemcen</span>:<br><span style='color:red;'>Huit morts par asphyxie au monoxyde de carbone depuis début 2019</span>
© Illustration

Tlemcen:
Huit morts par asphyxie au monoxyde de carbone depuis début 2019

Huit décès suite à l’asphyxie au monoxyde de  carbone ont été enregistrés dans la wilaya de Tlemcen depuis le début de  l’année 2019, a-t-on appris mardi auprès de la direction de wilaya de la  Protection civile.

La chargée d’information, capitaine Djamila Abboudi, a indiqué que ces  incidents ont été enregistrés dans les communes de Ghazaouet, Maghnia et  Sabra, causant la mort de cinq femmes, deux hommes et un enfant. Ces incidents ont été causés par l’inhalation des victimes du gaz de  monoxyde de carbone émanant de chauffages et de chauffes eau défectueux,  pour mauvaise installation ou manque d’aération, a-t-on souligné, signalant  un total de 24 incidents d’asphyxie au gaz enregistrés durant cette  période, au cours de laquelle 38 personnes de différentes tranches d’âge  présentant des symptômes d’asphyxie (difficulté de respiration et de  mobilité, maux de tête, …) ont été secourues par les agents de la  Protection civile. La direction de wilaya de la Protection civile mène actuellement une  campagne de sensibilisation sur les dangers du gaz de monoxyde de carbone,  en collaboration avec la direction des Affaires religieuses et des Wakfs,  la Société de distribution de l’électricité et du gaz (SDO) de Tlemcen et  autres partenaires où des conseils sont prodigués aux citoyens sur la  meilleure utilisation des appareils de chaufferie dans les maisons, en plus  d’émissions radiophoniques.