vendredi , 19 avril 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Djamel Belmadi </span>:<br><span style='color:red;'>«Il faudra être prêt dès le premier match face au Kenya»</span>

Djamel Belmadi :
«Il faudra être prêt dès le premier match face au Kenya»

Le sélectionneur de l’équipe nationale de football Djamel Belmadi a estimé que l’Algérie a hérité d’un groupe «équilibré» à la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2019 en Egypte ( 21 juin – 19 juillet), tout en relevant la nécessité d’être «prêt» dès le premier match.

«C’est, à mes yeux, un tirage assez équilibré, avec un Sénégal que tout le monde connaît. Ils ont été mondialistes. Ils vivent une vraie bonne période, depuis deux années au moins. Il y a une certaine stabilité dans leur équipe.
Les Sénégalais sont favoris dans cette compétition et pas seulement dans notre groupe. Il faudra être prêt dès le premier match, face aux Kenyans», a réagi Belmadi au micro de RFI à l’issue du tirage au sort qui s’est déroulé vendredi soir aux pieds des Pyramides du Gizeh. L’équipe nationale, dont il s’agit de la 18e participation à la CAN-2019, affrontera le Sénégal, première nation africaine, le Kenya, et la Tanzanie. Les coéquipiers de Sofiane Feghouli entreront en lice le 23 juin face au Kenya au stade de la Défense aérienne, avant de défier le Sénégal le 27 juin dans le même stade, avant de conclure contre la Tanzanie le 1e juillet au stade Al-Salam du Caire. «Il y a le Kenya et la Tanzanie. Ce sont des équipes qu’il va falloir bien étudier. Je ne vais pas vous mentir en vous disant que je les connais très bien. Mais il va falloir les prendre au sérieux», a-t-il ajouté. Le match d’ouverture du tournoi opposera le vendredi 21 juin l’Egypte au Zimbabwe au stade international du Caire (21h00). Le tournoi va regrouper 24 pays pour la première fois dans l’histoire de l’épreuve. Les deux premiers de chaque groupe ainsi que les quatre meilleurs troisièmes seront qualifiés pour les 1/8es de finale.