vendredi , 20 septembre 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Culture</span>:<br><span style='color:red;'>Julien Clerc célèbre ses 50 années de carrière à l’Opéra d’Alger</span>

Culture:
Julien Clerc célèbre ses 50 années de carrière à l’Opéra d’Alger

L’auteur-compositeur Julien Clerc, figure  emblématique de la chanson française, a animé jeudi soir à l’Opéra d’Alger  Boualem-Bessaih, un concert-événement à l’occasion de la célébration de ses  50 années de carrière et de succès devant un public de fans nombreux.

Organisé par l’Institut français d’Algérie, le spectacle inscrit dans le  cadre de la tournée (mondiale) des cinquante ans de l’artiste, a drainé des  centaines de fans de ce chanteur, auteur d’une vingtaine d’albums écoulés à  des millions d’exemplaires à  travers le monde.
Allure d’un jeune homme, le chanteur de 70 ans, accompagné de Benjamin  Constant, au piano, claviers et accordéon et Evert Verhees à la guitare, a  interprété ses plus grands succès  comme «Fais moi une place», «Laissez  entrer le soleil»,  «Ce n’est rien», «Les séparés», ou encore  «C’est en  septembre», entrecoupés d’autre chansons de son large répertoire. En guise d’hommage à Charles Aznavour, autre icône de la chanson  française, Julien Clerc a interprété  «For me formidable», un tube de cet  artiste disparu il y a un an.
Des membres du corps diplomatique accrédité en Algérie dont l’ambassadeur  de France à Alger, Xavier Driencourt, ont assisté à ce spectacle marquant  le parcours «brillant» et continu de cet artiste qui se produit en concert  pour la deuxième fois en Algérie, 44 ans après. «Je me suis produit à la salle Atlas (Alger) en 1975.
Je suis très ravi de  retrouver un public encore plus accueillant, chaleureux et formidable  qu’auparavant», se souvient encore Julien Clerc. Né en 1947 à Paris, Julien s’intéresse à la musique depuis sa tendre  enfance. Au début des années 60, alors lycéen, il compose et joue déjà ses  premières compositions. A vingt ans, Julien monte pour la première fois sur  la scène de l’Olympia  avant d’éditer en 1969 son premier album, primé par  l’Académie Charles Cros. Le chanteur et pianiste s’est fait connaitre dans son pays et à l’étranger  grâce à une discographie riche d’une vingtaine d’albums et des titres  populaires comme «Partir», «Si j’étais elle» ou encore «Mélissa».