dimanche , 24 mars 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Coupe d’Algérie de football (1/4 de finale)</span>:<br><span style='color:red;'>La double confrontation CSC – MCO décalée au mois de mars</span>
© D.R

Coupe d’Algérie de football (1/4 de finale):
La double confrontation CSC – MCO décalée au mois de mars

La double confrontation entre CS Constantine et le MC Oran, comptant pour les quarts de finale de la Coupe d’Algérie de football, qui devait initialement se jouer en février (aller : 19 février à Constantine, retour : 27 février à Oran), a été décalée en mars prochain, a indiqué vendredi le directeur général du CSC, Tarek Arama.

La réintégration du club égyptien d’Al-Ismaïly en Ligue des champions a  complétement chamboulé notre calendrier. La CAF a programmé les deux  rencontres face aux Egyptiens les 23 février et le 2 mars. Nous avons  sollicité la commission d’organisation de la Coupe d’Algérie pour reporter  les deux matchs face au MCO, heureusement que notre doléance a été acceptée  pour jouer le 9 et le 29 mars», a affirmé Arama sur les ondes de la radio  national. Engagé sur les trois fronts : Championnat – Coupe d’Algérie – Ligue des  champions, le CSC sera soumis à un calendrier «démentiel», a regretté le  responsable constantinois. « La CAF nous a mis dans une situation délicate en programmant les deux  rencontres face à Al-Ismaïly en laps de temps court. Je crains que la  succession des matchs dans les différentes compétitions nous fait perdre  tous nos objectifs», a-t-il ajouté. Avant la réintégration d’Al-Ismaïly, le CSC n’avait besoin que d’un seul  point pour valider son billet pour les quarts de finale de la Ligue des  champions. Tout est à refaire pour le CSC, qui a perdu provisoirement son  poste de leader au profit du TP Mazembe, auteur d’un match nul mardi en  déplacement face aux Tunisiens du Club Africain (0-0).