jeudi , 12 décembre 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Ligue des champions (2ème journée)</span>:<br><span style='color:red;'>La JSK pour confirmer à Tunis, l’USMA en quête de rachat</span>

Ligue des champions (2ème journée):
La JSK pour confirmer à Tunis, l’USMA en quête de rachat

Les deux représentants algériens en phase de poules de la Ligue des champions d’Afrique de football, la JS Kabylie et l’USM Alger, seront mis à rude épreuve en déplacement, face respectivement à l’ES Tunis, détenteur du trophée, et au Petro Atlético (Angola), dans le cadre de la 2e journée, vendredi et samedi.

Versée dans le groupe C, l’USM Alger, qui a démarré cette phase de poules du mauvais pied en concédant le nul à domicile face aux Marocains du WA Casablanca (1-1), devra impérativement sortir le grand jeu à Lunda face aux «Pétroliers», sèchement battus d’entrée en Afrique du Sud par Mamelodi Sundowns (3-0). En quête de rachat, l’USMA affrontera un adversaire sommé de réagir devant son public et qui va certainement chercher à éviter une autre déconvenue qui mettrait en danger sa qualification pour les quarts de finale. Sur le plan de l’effectif, le milieu offensif Tahar Benkhelifa, touché au genou face au WAC, est incertain pour cette rencontre que manquera le Libyen Muaid Ellafi, suspendu. Les joueurs algérois devront bien récupérer avant le jour J, puisqu’ils s’envolent ce mercredi pour Luanda, via Dubaï, dans un long périple qui va durer plus de 20 heures. Dans l’autre match de cette poule, Mamelodi Sundowns, détenteur du trophée en 2017, aura à coeur de confirmer sa bonne santé à Casablanca face au WAC. Dans le groupe D, la JS Kabylie, vainqueur dans son jardin du 1er-Novembre de Tizi-Ouzou face à l’AS Vita Club de RD Congo (1-0), passera un véritable test révélateur devant l’ES Tunis, double détenteur du trophée, au stade de Radès. A l’instar de l’USMA, les «Canaris» seront appelés à rester vigilants pour éviter une défaite qui pourrait leur coûter leur première place qu’ils occupent actuellement conjointement avec l’Espérance. Le défenseur Walid Bencherifa, touché aux ischios-jambiers, est incertain pour ce déplacement, alors que l’entraîneur français de la JSK, Hubert Velud, pourra compter sur les autres éléments pour tenter de piéger le club de Bab Souika. L’EST, dont l’effectif compte quatre joueurs algériens, espère rester dans sa bonne dynamique, moins d’une semaine après sa retentissante victoire à Casablanca face au Raja (2-0), confirmant d’emblée ses ambitions d’aller chercher un troisième titre continental de suite. Les Marocains, dos au mur, seront eux obligés de réagir à Kinshasa face à l’AS Vita Club, dans l’autre match du groupe D.