jeudi , 2 avril 2020
<span style='text-decoration: underline;'>Oran | Lutte contre le coronavirus</span>:<br><span style='color:red;'>La sensibilisation en ligne de mire</span>
© Ouest Tribune

Oran | Lutte contre le coronavirus:
La sensibilisation en ligne de mire

© Ouest Tribune

A Oran, des jeunes se sont mobilisés sur le terrain pour mener des compagnes de sensibilisation au profit de la population pour qu’ils prennent conscience de l’importance du confinement et du respect des mesures de prévention afin de faire face à la propagation de la pandémie du coronavirus.

Ces jeunes accompagnés des services de sécurité, sensibilisent les citoyens à distance grâce à des mégaphones, pour appeler les citoyens à reste chez eux.
Comme ce fut le cas avant hier à Sidi El Bachir, où des jeunes bénévoles étaient sur le terrain, en lançant des messages pour rappeler l’importance du confinement afin de protéger la vie des personnes vulnérables qui peuvent être victimes de cette maladie silencieuse et invisible. Cette compagne s’est déroulée également, hier, au centre ville par la police et la protection civile. Elle a été vivement saluée par les citoyens qui ont appelé au renforcement des campagnes de sensibilisation à distance et sans contact direct avec la population. Notons qu’après les cas du coronavirus enregistrés à Oran, des médecins, pharmaciens et des étudiants en médecine se sont mobilisés sur les réseaux sociaux en créant un groupe sous le nom “stop corona virus DZ” et ont uni les efforts pour mener des actions sur le terrain au niveau du centre ville d’Oran.
Ils étaient quatre groupes et une vingtaine de bénévoles qui ont entamé une compagne de désinfection des arrêts du tramway des entrées des administrations et une partie du boulevard du Front-de-Mer. Selon un médecin qui a participé à cette compagne de sensibilisation, il est primordial pour inciter les gens à rester chez eux et se conformer au lavage des mains et au respect des mesures de prévention. Une étudiante en médecine a rappelé son travail sur les réseaux sociaux pour sensibiliser la population et pour répondre aux questions liées à cette pandémie qui est en train de faire des ravages dans le vieux continent.
Par ailleurs, avant hier, des jeunes bénévoles ont investi les rues d’Oran pour sensibiliser la population dans plusieurs régions de la ville, notamment, au niveau des bureaux de poste où les citoyens faisaient la queue pour retirer leur pension de retraite et leur salaire. Ces jeunes sont intervenus pour organiser la situation, notamment, en rappelant les citoyens à respecter la distance d’un mètre et prendre les mesures nécessaires pour faire face à cette pandémie.
Fethi Mohamed