dimanche , 28 mai 2017
<span style='text-decoration: underline;'>15.000 factures impayées à Oran- ouest </span>:<br><span style='color:red;'>La Sonelgaz dépêche 11 brigades pour récupérer 5 milliards de cts</span>
© D.R

15.000 factures impayées à Oran- ouest :
La Sonelgaz dépêche 11 brigades pour récupérer 5 milliards de cts

Le centre d’Oran de la Sonelgaz, qui gère les deux communes de Bir El Djir et Oran-ville, lancera, à partir de ce samedi 20 mai en cours, une vaste campagne de coupure de courant dans quatre zones à Oran-ouest à savoir: Douar Bouakeul, Douar Louz (les Amandiers) Douar Tiartia (Haï Bouamama) et quartier Coca pour récupérer 5 milliards de cts de créances a-t-on appris hier de la cellule de communication de ce centre.

Selon la même source, 15.000 factures impayées sont cumulées par les abonnés de ces quatre quartiers de la ville. Pour récupérer ses créances, cette direction va dépêcher onze brigades mobiles pour couper le courant électrique. Les agents de la Sonelgaz ont aussi pour mission de contrôler le réseau pour détecter les branchements illicites dans ces zones qui enregistrent une urbanisation anarchique. Le Centre de distribution de la Sonelgaz d’Oran, rencontre des difficultés pour lutter contre les branchements illicites dans ces zones dites déshéritées. Ces quartiers sont réputés par ce phénomène qui cause de grandes pertes financières à la société. Outre le préjudice financier, les branchements illicites provoquent de graves dommages au réseau électrique. En 2009 pas moins de 35 transformateurs ont été détériorés par cette pratique frauduleuse faisant plonger des quartiers entiers dans le noir. Le taux de perte d’énergie à cause des branchements illicites, avoisine les 20%.

H. Maalem