jeudi , 14 novembre 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Stade Ahmed-Zabana d’Oran </span>:<br><span style='color:red;'>Lancement de la billetterie électronique en début de la phase retour</span>

Stade Ahmed-Zabana d’Oran :
Lancement de la billetterie électronique en début de la phase retour

L’accès au stade Ahmed-Zabana d’Oran par billets  électroniques devrait être opérationnel en début de la phase retour du  championnat de Ligue 1 de football, a-t-on appris de la direction locale de  la jeunesse et des sports (DJS).

Les procédures administratives d’usage pour confier l’opération à une  entreprise spécialisée dans ce domaine ont été déjà entamées, a déclaré à  l’APS le premier responsable de la DJS, Badreddine Gharbi. Il s’agit de l’une de plusieurs opérations déjà entamées au niveau de  cette structure dans le cadre des préparatifs de la ville pour abriter les  jeux méditerranéens de 2021, a fait savoir la même source. «Des travaux de réhabilitation du stade Zabana ont déjà été lancés cet  été, et cela a permis à cette infrastructure d’accueillir la nouvelle  édition du championnat avec un nouveau look, en attendant l’achèvement  d’autres opérations, comme l’installation aussi d’un écran géant», a-t-il  poursuivi. Le lancement dans les mois à venir de la billetterie électronique a pour  objectif «d’éradiquer toutes formes de fraude des billets de stade» et de  «faciliter aux services de sécurité l’identification d’éventuels supporters  impliqués dans des actes de sabotage et de violence», a précisé le même  responsable. Après deux matchs joués par le club local, le MC Oran, dans ce stade, sa  direction est montée au créneau pour contester les recettes obtenues pour  l’occasion, estimant qu’elles sont très faibles par rapport à la grande  affluence qu’ont connues les deux rencontres, et allant jusqu’à revendiquer  une enquête dans ce registre. Le recours à la billetterie électronique devrait ainsi éviter beaucoup de  désagréments et surtout de valoriser les entrées d’argent et du club y  domicilié et de la DJS parvenant des recettes des matchs. Une première expérience du genre a été appliquée en ce début de saison  footballistique aux stades du Chahid-Hamlaoui de Constantine et du 20-août  55 de Bordj Bou Arréridj, alors que cette méthode est appelée à être  généralisée dans les autres enceintes de football du pays afin de permettre  de préparer le lancement, «dans les années avenir», du système du  «e-ticket». Ce dernier consiste en l’achat des tickets de stade sur  internet, selon les directives du ministère de la tutelle,  rappelle-t-on.