samedi , 25 mai 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Algérie Telecom renforce ses capacités</span>:<br><span style='color:red;'>Le câble MEDEX inauguré, hier à Annaba, par Houda Feraoun</span>
© Ouest Tribune

Algérie Telecom renforce ses capacités:
Le câble MEDEX inauguré, hier à Annaba, par Houda Feraoun

Le câble sous marin « MEDEX », réalisé dans un délai record, a été mis en service officiellement hier à Annaba, par la Ministre de la Poste, des télécommunications, des Technologies et du Numérique, Imen Houda Feraoun.

Intervenant lors d’un point de presse organisé au Centre de télécommunications international de l’Est d’Algérie, la Ministre a estimé que ce projet qui atterrit au centre maritime de Sidi Salem, à l’Est de Annaba, va permettre au pays de devenir un hub continental et un portail numérique au niveau africain en matière de TIC. Il permettra également, selon elle, de renforcer sa position en tant que plaque tournante des secteurs des TIC. Cela permettra au réseau national d’internet d’être entièrement sécurisé grâce à trois câbles marins différents, souligne la Ministre qui soulignera l’exploitation de ce câble pendant les 25 prochaines années.
Avec la mise en service de ce câble, ajoute la Ministre, la capacité d’Internet de l’Algérie atteindra 8 terabytes. Actuellement, nous consommons 2 terabytes, ce qui permettra d’augmenter la capacité des opérateurs du secteur des télécommunications et aussi passer à l’exportation d’Internet.
La Ministre qui a rappelé les réalisations d’Algérie Telecom depuis de longues années, a tenu à remercier les cadres jeunes d’AT qui ont réalisé les différents projets concernant l’Internet. Mme Houda Feraoun a souligné la nécessité d’exploiter cette technologie dans le développement de l’économie nationale. Sur ce sujet, elle dira que sollicitant les jeunes cadres à développer et participer au développement des différentes technologies, aura comme objectif de sécuriser davantage le pays.
La Ministre a évoqué un deuxième projet similaire de câble marin qui reliera Oran à Valence (Espagne), dont les travaux ont été entamés la semaine passée sur les plages espagnoles, et ce, après avoir eu toutes les autorisations administratives des autorités espagnoles.

Le MEDEX offrira une connectivité plus large

Avec cette nouvelle acquisition, l’Algérie sera connectée au système « T-North».
C’est un câble qui va de Marseille, en France, jusqu’à AbouTalal en Alexandrie (Egypte). En effet, le « MEDEX » n’offre pas seulement une amélioration sensible de la connexion internet mais aussi, il mettra définitivement à l’abri l’Algérie en cas d’incident sur le câble sous-marin (SMW4). Ce câble sous-marin va être relié via la jonction «branchîng unit» vers Annaba sur un linéaire de 184 kilomètres en mer.
Le branchement de ce câble est le fruit d’une année de travail entre les équipes d’Algérie Telecom et celle du partenaire hongkongais.
Le câble qui a coûté 32 millions de dollars, a pour mission principale «la gestion du flux d’internet entrant et sortant de l’Algérie et le transfert du DATA ainsi qu’à augmenter la vitesse et le flux d’informations vers l’Algérie.» Il s’agira également d’augmenter les capacités de connexion à domicile et dans les entreprises.
Le projet MEDEX raccorde, en effet, le réseau au système sous-marin international, reliant les États-Unis à l’Asie, à travers la méditerranée. Ce système renforcera la bande passante internationale par 200 Gb/s et sera extensible jusqu’à 2,2 Tb/s. La capacité du flux de données du câble peut atteindre les 2.2 térabits/seconde. À noter que le câble maritime « MEDEX » fabriqué par l’entreprise française Alcatel-Lucent est d’une longueur totale de 184 km en optique fibre pour le raccorder à l’unité de branchement «baranching unit» qui se trouve au large entre Marseille et Annaba.
De Annaba: Noreddine Oumessaoud