samedi , 24 août 2019

...:
Le civisme et la solidarité sont majoritaires

Un groupe de commerçants a pris l’initiative de fixer les prix des légumes de saison à 50 DA le kilogramme. L’information, diffusée sur le Web, vaut son pesant de satisfaction parmi les consommateurs de tout le pays. Le poste a fait le tour des réseaux sociaux jusqu’à en devenir viral. Il faut dire que cette démarche, dont les Algériens attendent un soutien franc de la part de tous les professionnels du commerce à l’échelle de tout le pays, s’accorde parfaitement avec l’esprit du mouvement populaire qui a révélé le sens civique et la parfaite solidarité des Algériens. Ces deux mots, «civisme» et «solidarité» ne sont certainement pas étrangers des habitudes de la société algérienne. Mais, depuis le 22 février dernier, force est de constater que ces mots ont pris une signification d’une ampleur, encore jamais constatée en Algérie. Cela pour dire que le mouvement populaire a révélé la puissance de ces deux qualités au sein de la société. Il a démontré, si besoin, que les comportements inciviques et le déni de solidarité étaient minoritaires dans le pays, même s’ils «bénéficiaient» d’un effet grossissant qui masquait les qualités des Algériens.
En ce mois sacré de Ramadhan, il était bon temps de louer le sens de la solidarité des Algériens avec les plus nécessiteux. Les restaurants de la Rahma témoignent de l’élan solidaire dont font montre les Algériens à cette période de l’année. Mais cela ne suffisait pas et l’on constatait cela dans nos marchés. L’envolée des prix des fruits et légumes pendant le Ramadhan est véritablement une tare qui colle à la société algérienne depuis plusieurs décennies. La question légitime que l’on se pose, est de savoir si la puissance du mouvement populaire parvient à battre en brèche la stratégie des spéculateurs en cassant volontairement les prix. Cette importante mission est dévolue aux commerçants. Il en est qui l’ont prise au sérieux. Il reste à espérer que leurs collègues honnêtes et solidaires du peuple, suivent leur exemple et étendent l’opération «légumes à 50 DA» à tout le territoire national. Car, il est une conviction profonde que les spéculateurs sont eux aussi une minorité dans ce pays. Le mouvement populaire a révélé le peuple, il peut aussi révéler les commerçants honnêtes et ils sont majoritaires dans ce pays.

Par Nabil.G