jeudi , 21 novembre 2019
<span style='text-decoration: underline;'>Coupe arabe (1/8 de finale - aller) Al-Quwa Al-Jawiya - MC Alger</span>:<br><span style='color:red;'>Le «Doyen» en péril à Erbil</span>

Coupe arabe (1/8 de finale - aller) Al-Quwa Al-Jawiya - MC Alger:
Le «Doyen» en péril à Erbil

Le MC Alger, dernier représentant algérien encore en lice en Coupe arabe des clubs de football, tentera de frapper un bon coup vendredi face aux Irakiens d’Al-Quwa Al-Jawiya au stade Franso-Hariri d’Erbil (14h00 algériennes), dans le cadre des 8es de finale (aller), en dépit de la difficulté de la tâche.

Après avoir éliminé les Omanais de Dhofar en 16es de finale (victoire 1-0  puis nul 1-1), les Algérois devront faire face cette fois-ci à un  adversaire plus coriace qui sera soutenu par son public, même s’il sera  relativement désavantagé par le fait de jouer en dehors de ses bases. Cette première manche devait initialement se jouer le 31 octobre à  Kerbala, avant d’être délocalisée vers Bassora, puis Erbil, suite au  mouvement de contestation anti-gouvernemental déclenché début octobre à  Baghdad et dans plusieurs régions du pays. «Nous allons affronter une bonne équipe d’Al-Quwa Al-Jawiya, dont  l’effectif est composé de plusieurs internationaux irakiens, en plus du  redoutable attaquant soudanais Bakri Al-Madina. Nous allons aborder ce  match avec l’intention de l’emporter, ou bien décrocher le nul, de quoi  nous permettre d’attaquer le retour en toute sérénité», a indiqué le  latéral gauche du «Doyen», Belkacem Brahimi. L’entraîneur français du MCA, Bernard Casoni, aura l’embarras du choix  pour composer un Onze conquérant et compétitif, du moment qu’il aura en sa  possession tous les joueurs-clé, à l’image du capitaine Sofiane Bendebka ou  encore du maître à jouer Abdelmoumen Djabou. De son côté, la formation irakienne, 2e au classement du championnat local  après trois journées (2 victoires et 1 nul), s’est préparée pour ce match  en battant en amical le club irakien d’Al-Naft (4-0). Al-Quwa Al-Jawiya, qualifié pour ce tour aux dépens des Koweïtiens  d’Al-Salmiya (aller : 3-1, retour : 1-1), avait déjà affronté une équipe  algérienne, en l’occurrence l’USM Alger, lors de la précédente édition, se  faisant éliminer après avoir perdu à l’aller et au retour (1-0, 2-0).  Au match retour, Al-Quwa Al-Jawiya avait quitté la pelouse du stade  Omar-Hamadi de Bologhine (Alger) à la 72e minute alors que le score était  de 2-0, pour protester contre le comportement de certains supporters  usmistes à leur égard. Les deux autres représentants algériens dans cette compétition, le CS  Constantine et la JS Saoura, ont été éliminés au précédent tour par  respectivement Al-Muharraq du Bahreïn (victoire 3-1, défaite 0-2) et  Al-Shabab d’Arabie saoudite (défaite en aller et retour 3-1, 2-0).