dimanche , 15 décembre 2019
<span style='text-decoration: underline;'>GC Mascara</span>:<br><span style='color:red;'>Le Galia prépare l’affrontement avec l’ABS</span>
© Ouest Tribune

GC Mascara:
Le Galia prépare l’affrontement avec l’ABS

Suite au nul concédé à la maison, face au voisin l’ASM Oran, où pour rappel, les joueurs de l’équipe Oranaise de Madina Djedida avaient abordé ce derby, comme si son résultat dépendait de la survie du club, mais la raison est tout autre, que pertinemment, les spécialistes du jeu des coulisses savent, que la raison de cette fougue est toute autre.

En outre, la présence à cette confrontation de responsables de deux clubs, l’un jouant l’accession et l’autre concurrent direct du Ghali pour le maintien. Ce qui est facile à deviner, c’est de qui il s’agit, sans omettre les autres, d’ailleurs évoqués sur le plateau de plusieurs chaines de télévision, qui ont mis en évidence cette « hogra », dont a été victime, le club phare de la cité de l’Emir Abdelkader. Mais quoi qu’il en soit, le Ghali de Mascara doit maintenant se consacrer, à faire le plein, au cours de la suite de la compétition. Fort heureusement, le sort de l’avenir du club reste entre les mains des joueurs, qui sont dans l’obligation de récolter au moins quatre points, sur les trois matchs restants, à savoir, deux à l’extérieur, chez respectivement, l’ABS Boussaada et l’ASO Chlef, et à domicile, l’AS Khroub. Ainsi, sachant cette obligation de gagner, pour éviter la rétrogradation du club, ce qui d’ailleurs n’est que leur devoir, les coqs, qui pour la reprise du championnat, vont effectuer un long déplacement chez un rival direct au maintien, à savoir ,l’ABS Boussadda, les joueurs sous la direction du staff technique, Hadjar Cherif et Hamida Abdelkader, ont été au rendez-vous, pour préparer en conséquence, cette décisive confrontation, au résultat impératif, pour le sauvetage du club, car les camarades du buteur maison, Benaroussi, sont tenus de ne pas revenir les mains vides, ne serait-ce qu’avec un point, d’autant que les joueurs, qui il faut le rappeler, ne manquent de rien, doivent se comporter en hommes sur le terrain, sportivement parlant.

B. Belgacem