jeudi , 23 novembre 2017
<span style='text-decoration: underline;'>GC MASCARA 1 – US BISKRA</span>:<br><span style='color:red;'>Le Ghali a évité le pire</span>
© Ouest Tribune

GC MASCARA 1 – US BISKRA:
Le Ghali a évité le pire

Le Week-end passé, le Ghali de Mascara avait loupé les trois points de la victoire, d’un match qu’il avait dominé de bout en bout, mais qui hélas, s’est contenté d’un seul but, qui malheureusement a été épongé, dans le temps additionnel, soit 90’ + 04’, par son adversaire du jour, qui n’est autre que son voisin, le MC Saida, qui sur sa seule réelle action est reparti avec un heureux nul.

Ce qui plongé les supporters du Galia dans une colère in descriptible, et une semaine après, cet amère mauvais résultat n’a pas été digéré. En témoigne le fait, qu’au cours de cette journée, le Ghali qui était à la réception de l’US Biskra, qui fait partie des prétendants à l’accession, en ligue une Mobilis, a vu ses joueurs entamer cette confrontation, sous les sifflets et insultes des supporters, alors que les poulains de Hadjar devaient être soutenus par leur Galerie, face à cette coriace équipe de l’Union de Biskra. De plus, profitant de la perturbation des joueurs locaux, les visiteurs parviendront dés la 4’ de jeu à ouvrir le score par Allali. Cette réalisation contre le cours du jeu, provoquera encore plus la colère chez les pseudos supporters, notamment certains énergumènes connus, pour être manipulés par l’opposition. Et dire, que le match n’était qu’à son début. Ainsi fortement perturbés, mais faisant preuve d’une grande détermination, les poulains du coach Hadjar vont faire fi de cette hostilité, pour se consacrer uniquement au jeu, qu’ils vont dominer, mais malheureusement sans que cette domination ne soir concrétisée par des buts. Il faut avouer aussi, le manège de l’assistant de l’arbitre, Dhamane, qui de son coté, avec son drapeau va briser plusieurs actions, sans motif valable, ce qui arrangeait l’équipe visiteuse. Ainsi, exaspérés par ce comportement douteux, les dirigeants vont s’en remettre au délégué du match. Cela dit, la deuxième mi-temps est abordée au profit des visiteurs, qui mènent sur le score de 1 a 0, qui vont opter pour la prudence, à l’effet de gérer leur maigre avantage. Cette tactique défensive fera l’affaire des coqs, qui vont dominer allégrement, mais sans pouvoir parvenir à percer le rideau défensif, renforcé de la défense Biskri, bien en place. Mais les poulains qui étaient poussés à partir de la main courante, par leur coach Hadjar, multipliaient les assauts, sans se décourager. Heureusement, après plusieurs ratages dus à la précipitation, les locaux vont être récompensés de leurs efforts consentis, par le but de l’égalisation. En effet, alors que la dernière seconde du temps additionnel, soit 90’+ 03’ allait à son terme, le défenseur axial Djahal, sur corner et à la Fréta, de la tète, envoie aux pâquerettes le goal, Alloui. En somme, c’est une méritoire égalisation, amplement méritée par l’équipe locale, qui, il faut le dénoncer, a évolué dans un cadre hostile, en raison de la basse besogne d’une opposition, composée d’actuels dirigeants. Et ce, au vu et au su des uns et autres à Mascara, qui veut à tout prix déstabiliser le club.

B. Belgacem