vendredi , 23 août 2019

:
Le monde n’en sortira pas indemne

Donald Trump, c’est l’arrogance américaine dans toute sa splendeur ou sa laideur (comme le ressent chacun). Le futur président américain se croit déjà tout permis, avant même de prendre officiellement ses fonctions. Ainsi après avoir interdit ou menacé, de sanctions, la firme Ford de s’installer au Mexique, voila qu’il se permet la même outrecuidance avec des constructeurs automobiles non américains, à l’image de la firme Toyota.
Une décision qui a soulevé l’ire du Japon, alors que déjà les relations avec la Chine s’annoncent des plus tendues, face aux attaques répétées du futur locataire de la Maison Blanche en direction de Pékin. A voir toutes les déclarations et toutes les décisions et nominations de Donald Trump, il y a vraiment de quoi craindre le pire.
L’homme est convaincu de pouvoir gérer les Etats-Unis d’Amérique, et donc le monde, comme il a géré ses entreprises de l’immobilier. Il s’est ainsi entouré de proches et de noms connus pour leur racisme et leur inexpérience pour former son administration, qui aura à prendre en main les affaires de la première puissance militaire et économique au monde. Le milliardaire dans son immense arrogance croit que personne ne peut tenir tête à la grande Amérique, et se croit de ce fait tout permis y compris engager un bras-de-fer des plus dangereux avec la Chine et à un degré moindre avec le Japon.
Il a aussi les mêmes visons au Proche-Orient, où il croit pouvoir transférer l’ambassade américaine à Jérusalem en toute impunité. Oui car dans sa tête, il pense que tout est permis à la puissante Amérique, qui n’a pas à s’encombrer des ressentis des autres peuples, ni de l’injustice qu’il peut créer et qui peut déboucher sur des guerres longues et destructrices. La légèreté de l’homme a vraiment de quoi faire froid au dos, car Trump donne l’impression d’être en totale déconnexion avec les réalités du monde d’aujourd’hui. Il croit que le seul fait d’améliorer ses relations avec la Russie est un gage de paix, qui lui permet d’ignorer totalement les autres nations.
L’inexpérience et l’arrogance de cet homme coûtera très chère à l’humanité et il est sûr que le monde ne sortira pas indemne de l’avènement de Trump à la tête des Etats-Unis. Sa dernière conférence de presse confirme, malheureusement, cette dangereuse tendance.

Par Abdelmadji Blidi