mardi , 19 juin 2018
<span style='text-decoration: underline;'>ASM Oran</span>:<br><span style='color:red;'>Le président tire la sonnette d’alarme </span>

ASM Oran:
Le président tire la sonnette d’alarme 

Le président de la section football de l’ASM  Oran, Larbi Oumamar, a tiré la sonnette d’alarme lors de la réunion qu’il a  tenue lundi avec le staff technique et les joueurs, a-t-on appris de  l’intéressé.
Au cours de cette réunion, intervenant après la série des mauvais  résultats du club en championnat de Ligue deux de football,  Oumamar,  également membre du bureau fédéral de la FAF, a sommé ses protégés de  réagir dès le prochain match qui les opposera en déplacement face au WA  Tlemcen, vendredi dans le cadre de la 21e journée. L’ASMO, qui a démarré en force le championnat cette saison affichant des  prédispositions pour jouer la carte de l’accession en Ligue 1 qu’elle a  quittée il y a deux saisons, enchaine les mauvais résultats, notamment  depuis le début de la phase retour. L’équipe reste sur deux défaites de rang, dont la dernière à domicile face  au GC Mascara, non sans susciter la colère de ses fans qui ont exigé  vendredi passé en marge de ce match le départ des dirigeants et du staff  technique. Et même si l’entraineur adjoint, Hadj Merine, s’est empressé, à l’issue de  cette partie, de rassurer que son équipe n’était pas en danger, le  président de la section football, lui, a estimé que les siens n’étaient pas  à l’abri d’une mauvaise surprise s’ils ne se rachètent pas rapidement de  leur contre-performance. Il a d’ailleurs exigé une victoire des siens vendredi prochain à Tlemcen  face à une équipe qui joue sa survie en Ligue 2, soulignant que la  direction du club a mis tous les moyens au profit de son équipe afin de  réussir une belle fin de saison. Ce responsable mise, selon le discours qu’il a tenu lors de la sa réunion  avec les joueurs et le staff technique, sur six points lors des deux  prochains matchs, pour arrêter l’hémorragie, et éviter au club de sombrer  dans la crise. L’ASMO pointe à la 8e place avec 26 points, et ne compte que six unités  sur le premier relégable, le RC Kouba.