dimanche , 15 décembre 2019

...:
Le rêve de tout un peuple

Une trentaine d’avions, des milliers de supporters. « L’invasion sportive» du Caire a commencé. L’Algérie gouvernement et peuple ne vit que pour cette CAN 2019 et sa finale qui aura lieu ce vendredi au stade du Caire face au Sénégal. Nous sommes peut être loin de cette hystérie générale qui a envahi le peuple algérien en 2009, à l’occasion du dernier match de qualification pour le mondial sud africain, mais nous n’y sommes pas aussi loin que cela.
Et dire qu’il y a seulement trois semaines de cela, notre équipe nationale entamait, au Qatar, sa préparation pour cette CAN égyptienne, dans la quasi indifférence générale et les deux matchs de préparation des Verts ne prenaient que de petits espaces dans la presse nationale.
Mais voilà et comme par magie, et une fois la première victoire enregistrée face au Kenya dans la phase de groupes, les choses allaient changer du tout au tout, et la fièvre commençait à s’emparer des millions de fans de Mahrez et de ses camarades. L’abnégation, le combat et la rage de vaincre du sélectionneur Belmadi ont bouleversé la donne et ensorcelé tout un peuple qui désormais ne vit et ne jure que par ses guerriers du désert.
Difficile aujourd’hui de faire l’impasse sur ce rendez-vous africain, difficile même de parler d’un autre sujet que de ce qui se passe sur la terre des Pharaons. Tous les regards sont rivés sur la Caire et tous les cœurs ne battent que pour les Fennecs qui ont hissé très haut la fierté des Algériens. Il n’y a qu’à voir ces milliers ou plutôt ces millions de personnes sortir festoyer après chaque match des Verts pour comprendre que nous sommes en train d’assister à un événement majeur de l’histoire du sport algérien mais aussi de l’histoire de l’Algérie tout court. Nous ne sommes plus dans le rationnel, mais dans un événement social qui dépasse toutes les explications et toutes les logiques.
Un grand moment d’histoire que nous souhaitons voir se terminer de la meilleure des façons possibles, avec la consécration de notre équipe et la détention de cette coupe qui nous fuit depuis 29 longues années. Un sacre majeur pour ces joueurs qui le méritent de par leur détermination, leur engagement, leur envie et surtout de par leur amour pour ce pays et pour le peuple algérien. Ils en sont capables et à tout le peuple algérien de les encourager et de les accompagner avec ses prières pour que ce rêve se concrétise en ce vendredi 19 juillet 2019.

Par Abdelmadjid Blidi