vendredi , 28 juillet 2017

...:
Le rêve Trump

Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, reçu à Washington. Ce pourrait être une bonne chose pour l’Algérie. Le diplomate aura l’occasion d’exprimer le point de vue de l’Algérie sur de nombreux sujets, à ceux qu’il convient de qualifier de maîtres du monde. Ces derniers n’en feront, en définitif, qu’à leurs têtes.
En effet, les Américains sont incorrigibles. Qu’ils soient démocrates ou républicains importe peu. Ils prennent les hommes et les femmes de toute la planète pour ce qu’ils ne sont manifestement pas. Personne ne peut gober les propos de Donald Trump lorsque ce dernier accuse Damas de vouloir gazer les Syriens. Personne n’y croit pour la simple raison, qu’il y a un peu plus d’une dizaine d’années, un autre président américain avait voulu convaincre son monde de la présence en Irak d’armes de destruction massives prêtes à l’emploi.
Trump n’est pas idiot. Il sait bien que son canular n’a aucune originalité. Mais il persiste tout de même à annoncer une ineptie. Il ne le fait pas pour convaincre les nations du monde de la nécessité de stopper une quelconque guerre. D’ailleurs, il s’en fiche comme de sa première cravate de parvenu. Le principal pour lui reste, de trouver une occasion pour justifier une invasion. Il se laisse convaincre, au passage, que la planète est remplie de simple d’esprits, aptes à gober de gros mensonges du genre de celui de Bush et donc du sien aussi.
Le problème dans cette équation stupide et sans inconnue est qu’elle trouve généralement sa solution soit au Conseil de sécurité de l’Onu où les USA ont leurs entrées, soit à l’Otan que l’Amérique utilise comme paravent pour faire passer tous ses fantasmes capitalistes.
Ceci pour dire que les 194 pays qui composent la communauté internationale comptent pour du beurre. Qu’ils votent en faveur de la Palestine et du Sahara occidental ou qu’ils affichent leur aversion à la guerre ne rimera à rien du tout. Le monde obéît principalement à la volonté de l’Oncle Sam.
Il faut donc s’attendre à ce que de plus en plus de missiles patriotes soient installés en Turquie, que les colonies juives continueront à pousser comme des champignons vénéneux, que la Syrie se vide de tous ses principes pour laisser place à la soldatesque occidentale. Celle-ci fera le même travail qu’en Irak et en Afghanistan. C’est-à-dire semer le désordre et la haine… c’est exactement cela le rêve de Trump.

Par Smaïl Daoudi