dimanche , 23 septembre 2018
<span style='text-decoration: underline;'>Elle sera chargée de recenser les manquements et carences dans les centres</span>:<br><span style='color:red;'>Le SNAPEST installe une cellule de suivi du baccalauréat</span>

Elle sera chargée de recenser les manquements et carences dans les centres:
Le SNAPEST installe une cellule de suivi du baccalauréat

Le bureau local du Syndicat national autonome des professeurs de l’enseignement secondaire (SNAPEST), vient d’installer une cellule de suivi du baccalauréat 2018 dans la wilaya d’Oran, qui aura pour mission de recenser les manquements et carences dans l’organisation des épreuves et en particulier, les conditions de travail des surveillants et des correcteurs.

Deux numéros de téléphones sont mis à la disposition du personnel enseignant, désigné à la surveillance des épreuves pour collecter les plaintes et trouver des solutions urgentes.
Le syndicat est intervenu auprès de la Direction de l’Education nationale pour assurer le transport aux surveillants affectés dans des centres d’examen situés dans des zones éloignées, en particulier, ceux de la Corniche oranaise qui enregistre une congestion du trafic automobile durant cette période estivale. Ils seront cette année 22.831 candidats (15.259 scolarisés et 7.572 candidats libres), à passer les épreuves du baccalauréat, dans les 58 centres d’examen de la wilaya. Les épreuves seront entamées mercredi 20 juin courant. Les résultats seront annoncés le 22 juillet prochain.
Les épreuves du Bac de juin 2018, se dérouleront dans les mêmes conditions que lors des précédentes éditions, selon l’Office National des examens et concours ONEC. Les candidats seront au nombre de 20 par classe, avec trois professeurs pour assurer la surveillance.